Analyse tactique

sapin

EDITO – Le « sapin de Noël » d’Ancelotti est-il l’avenir du PSG d’Emery ?

Qui a oublié le fameux « sapin de Noël » de Carlo Ancelotti ? Qui a oublié le 4-3-2-1 du technicien italien qu’il devait installer au PSG avant de se tourner vers un 4-4-2 faute de résultats probants ? Certainement aucun suiveur du Paris Saint-Germain. « Je définis le sapin de Noël comme un système de jeu basé plus sur le positionnement que sur le mouvement des joueurs, expliquait Carlo ...

Lire la suite...
compos

Le 4-3-3 garant des équilibres au PSG ?

Trois matches, trois animations, Unai Emery a testé. Et chacun aura remarqué que c’est dans un 4-3-3 avec une sentinelle que le jeu du PSG s’épanouit. En effet, on voulait voir d’autres systèmes, et on a vu. Alors certes, les hommes sur le terrain n’étaient pas exactement les mêmes. Mais tout de même, la présence ou non de Marco Verratti ...

Lire la suite...
Denoueix

Denoueix rappelle les bases quand on veut jouer dans un 4-4-2 très offensif

Pour évoluer dans un 4-4-2 avec des airs de 4-2-4, il faut deux milieux de terrain de très haut niveau avec un grand volume de jeu et une intelligence tactique, il faut un attaquant axial qui fasse le lien vers l’attaque, il faut un quatuor offensif concerné par le repli défensif . C’est ce que rappelle le fin technicien Raynald Denoueix, ...

Lire la suite...
Tactique

Le PSG doit-il mettre de côté le 4-3-3 ?

Le PSG est d’attaque cette saison, terriblement d’attaque. En estimant large, Pastore, Lucas, Di Maria, Cavani, Draxler, Neymar, Mbappé, et Ben Arfa sont des attaquants. Autant dire que dans un 4-3-3, il y a beaucoup de talents pour peu de places. Si la concurrence est logique dans un club qui souhaite dominer l’Europe, les joueurs sont des hommes, avec le management ...

Lire la suite...

[Analyse] Le PSG est-il vraiment meilleur en Ligue des champions qu’en Ligue 1 ?

Entre l’exploit du Paris Saint-Germain face au FC Barcelone (4-0) en 8e de finale de la Ligue des champions et la contre-performance face à Toulouse en championnat (0-0), l’équipe d’Unai Emery a montré deux visages radicalement différents. Mais ces changements d’attitude et de jeu s’expliquent-ils vraiment par un PSG qui serait davantage taillé pour l’Europe ? Pas si sûr. Tout ...

Lire la suite...

Temps de jeu, tactique, mérite : les options pour Emery face à Barcelone

Avant le choc contre le FC Barcelone, quelques doutes subsistent encore sur l’équipe que pourrait aligner le coach basque. Trois options différentes pourraient se poser devant lui : privilégier les joueurs de confiance, récompenser ceux qui méritent grâce à leurs récentes performances, ou tout chambouler pour une tactique précise. Hypothèse n°1 : en fonction du temps de jeu Et s’il se ...

Lire la suite...

Retour sur: PSG-Bastia 22/09/1984

Demain, le PSG affrontera Bastia pour le compte de la première journée de Ligue 1. Une équipe que le PSG a déjà étrillé un soir de septembre 1984, sur le score fleuve de 7 buts à 1 grâce à un Safet Susic qui n’a pas terni sa légende lors de ce match. Paris, au Parc des Princes : PARIS ST-GERMAIN ...

Lire la suite...

Ben Arfa: l’heure de la confirmation

Hatem Ben Arfa. Un génie inconstant du football aux statistiques affolantes et aux frasques célèbres. Un gamin issu de la région parisienne qui porte enfin le maillot Rouge et Bleu. Celui à qui l’on colle depuis peu, sûrement à tort, l’étiquette de l’après-Ibra va devoir convaincre, va devoir prouver. Plus même, va devoir confirmer. Parce qu’après tant d’années de promesses ...

Lire la suite...

Giovani Lo Celso, la pépite argentine

Toute jeune recrue du Paris Saint-Germain, Giovani Lo Celso va traverser l’Atlantique fin 2016 afin de rejoindre son idole, Angel Di Maria. Jeune joueur au potentiel énorme, El Mono (le singe) comme le surnomme son père va tenter d’éclabousser l’Europe de tout son talent comme il est en train de le faire chez lui, sur sa terre natale, l’Argentine. Focus ...

Lire la suite...

Retour sur: Lyon-PSG Trophée des Champions 2006

Demain, le PSG et l’Olympique Lyonnais se retrouveront pour le compte du Trophée des Champions. Un air de déjà-vu puisque les deux équipes se sont déjà retrouvées à jouer ce match, dont un certain 30 juillet 2006. Lyon, au Stade de Gerland : OLYMPIQUE LYONNAIS – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:1 (0:0) 5 tirs au but à 4 pour l’Olympique Lyonnais 30 ...

Lire la suite...