Opinion

Duluc : « Emery ne pourra pas être le seul perdant »

Page 2 de L’Equipe, Vincent Duluc donne sa vision de la saison du PSG. Le journaliste estime que l’entraîneur actuel du PSG ne pourra être le seul pointé du doigt. « Si le PSG a seulement perdu deux matches en 2017, ces deux défaites portent en elles les mêmes fantômes d’une politique sportive bancale et coupable. Changement d’entraîneur coûteux à l’effet incertain, nomination ...

Lire la suite...

Pour Roger-Petit, Emery est le « responsable, donc le coupable »

Bruno Roger-Petit critique le management d’Unai Emery, qui n’est manifestement pas un meneur d’hommes, à ses yeux. Malgré un passé qui prouve le contraire. « Une fois encore, c’est moralement que le PSG a failli. De la même façon qu’à Barcelone, c’est un à effondrement spectaculaire auquel nous avons assisté. A croire que l’équipe guidée par Emery est incapable de se confronter ...

Lire la suite...

Rui Barros : « Antero va apporter beaucoup de choses »

Rui Barros, ancien attaquant de poche portugais, entraîneur adjoint de Porto aujourd’hui, connait bien Antero Henrique, potentiel futur directeur sportif du PSG. L’ancien monégasque estime que l’idée est bonne, parce qu’il est compétent, reconnu, parle cinq langues dont le français et parce qu’il a les réseaux indispensables. « Antero a commencé en bas et il est monté au fur et à mesure grâce ...

Lire la suite...

Dugarry : « Il faut des hommes forts à la tête du PSG pour que ce club devienne grand, et il le deviendra »

La défaite parisienne face à Nice va laisser des traces, autant sportives que mentales. Fébriles, les Parisiens ont craqué hier face aux provocations niçoises, ce qui dénote avec le calme des Monégasque comme le constate Christophe Dugarry. « Pour gagner des titres, pour être ambitieux en Ligue des Champions, il faut que le club soit bien en place, avec les ...

Lire la suite...

Domenech : « Tout le match Nice a provoqué cette excitation »

C’est un PSG très nerveux qui a cédé face à Nice (3-1), finissant la rencontre à neuf contre onze. Plusieurs raisons à cela, explique Raymond Domenech, consultant L’Equipe. « Le PSG n’aime pas ce genre d’équipe qui les met sous pression, qui harcèle, qui empêche de jouer. Ils sont devenus fébriles parce qu’ils n’y arrivaient pas. Ils sentaient que le titre leur échappait. ...

Lire la suite...

Balbir : « Le PSG n’est pas un grand club »

Il attendait probablement ce moment depuis quelques temps, le PSG est en passe de perdre son titre de champion de France, Denis Balbir se lâche. « Un recrutement ambitieux mais trop aléatoire. Une direction complètement incompétente. Des joueurs pas au niveau. Des rencontres charnières perdues au mauvais moment. La saison du PSG est un calvaire. Malgré quelques exploits, le club de ...

Lire la suite...

Bruno Salomon liste les urgences au PSG

Bruno Salomon, journaliste de France Bleu, était au micro pour commenter le Nice/PSG (3-1). Il fait le point sur les urgences à traiter dans le club de la capitale. « Cette saison qu’il va falloir qualifier de transition, il faudra qu’elle serve à Unai Emery et aux dirigeants. Le changement, c’est maintenant pour le PSG ! Tout ce qu’on a reproché ...

Lire la suite...

Riolo : « Le PSG doit envisager beaucoup de changements »

Le changement, c’est maintenant. Daniel Riolo estime, comme Pierre Ménès, que l’heure est au changement au PSG. « Paris doit déjà penser à la saison prochaine et envisager beaucoup de changements, commente le journaliste sur RMC Sport. Contre Monaco et Nice, le PSG n’a pas gagné en championnat cette année et ça me semble significatif ! Battu, le PSG doit maintenant ...

Lire la suite...

Séverac : « Il y a eu 3-1 à Nice mais ça rappelle le 6-1 à Barcelone »

Dominique Séverac, journaliste du Parisien, n’hésite pas à qualifier « d’équipe en toc » le PSG et semble penser la même chose de son entraîneur. « Dans un élan de générosité qui ne lui ressemble pas, le PSG a quasiment offert le titre à Monaco. Il y a eu 3-1 à Nice mais ça rappelle le 6-1 à Barcelone. Mentalement, le PSG a disparu. ...

Lire la suite...

Ménès : « Même s’ils ont déjà 80 points, ça reste une saison ratée »

La saison 2016/2017 du PSG est à oublier, estime Pierre Ménès. Le journaliste prône du changement au lendemain de la défaite 3-1 à Nice. « Trop de joueurs ont été indignes de leur niveau hier soir : Aurier, Motta, Verratti, Matuidi, Di Maria, Cavani… En plus, ils ont ajouté la violence à l’incompétence puisque Motta a été expulsé pour un coup ...

Lire la suite...