Opinion

Benarbia : “Cavani, ces buts peuvent lui apporter du relâchement”

Edinson Cavani avait trop de pression sur ses épaules, lui LE buteur du PSG. Le quadruplé normand devrait lui en enlever un peu, estime Ali Benarbia. “Il se posait tellement de questions qu’il n’était pas bien. Plus que la position, c’est son statut de finisseur… On ne le voyait jamais relâché. Ces buts peuvent lui apporter ce relâchement dans le dernier geste, ...

Lire la suite...

La différence pour Courbis, c’est que Cavani était épaulé hier

Edinson Cavani n’est pas ce genre d’attaquant qu’on laisse seul, en point d’ancrage, ou capable de tenir un ballon. Le Matador doit être entouré, épaulé d’attaquant(s). A Caen, Lucas et Di Maria étaient ceux-là, remarque Rolland Courbis. Et l’Uruguayen était à la conclusion, en première intention. “Il ne faut pas passer d’une extrémité à une autre avec Cavani. Sa mi-temps est ...

Lire la suite...

Salomon et le “premier signe de la patte Emery”

Bruno Salomon a commenté le Caen/PSG hier soir, et il s’est régalé. De bon augure à ses yeux. “Oui, j’ai souvent maudit Edinson Cavani et ses loupés. Hier soir, il a répondu aux critiques avec un quadruplé, un vrai, un quatre à la suite en 45 minutes. Des buts de renard des surfaces. Bravo à lui. Maintenant, comme on est ...

Lire la suite...

Séverac : “Le défaut d’Emery, c’est qu’il n’explique pas ses choix”

Unai Emery ose. Il tranche quand il doit composer son groupe ou son onze, au PSG. Mais Dominique Séverac, journaliste du Parisien, regrette de ne pas avoir un décryptage de ces choix. “C’est le réveil de la force! Le patron de la L1 est de retour, il est bel et bien là. Ce 6-0 est magnifique parce qu’il met Edinson Cavani ...

Lire la suite...

Roustan : “Qu’est-ce-qu’il se prend dans la gueule Emery !”

Didier Roustan regrette cet acharnement aveugle sur Unai Emery, sans aucun pragmatisme, sans aucun recul. Il ne réussira peut-être pas à Paris, mais cela, on ne peut pas encore le savoir… “Qu’est-ce-qu’il se prend dans la gueule le bougre ! On peut analyser certaines décisions, mais le faire passer pour un baltringue… C’est ça le problème. J’ai l’impression de revivre ...

Lire la suite...

Courbis : “Il y a photo entre Monaco et le PSG… à 34 journées de la fin!”

L’AS Monaco perturbera-t-il le PSG? Après quatre journées oui, après 19 on aura une idée, après 38 la réponse… Bref Rolland Courbis estime qu’il est trop tôt pour se prononcer puisque la réponse dépend des progrès ou non du PSG. “L’ASM concurrent direct du PSG en Ligue 1 ? Actuellement oui. Oui, il y a photo avec Monaco après quatre journées, à 34 ...

Lire la suite...

Larqué : “Le problème vient de Ben Arfa, pas d’Emery”

Jean-Michel Larqué ne voit pas l’entraîneur du PSG se passer sans raison d’Hatem Ben Arfa. Si le Basque agît ainsi, il s’appuie forcément sur des raisons sportives. “Le problème de Ben Arfa avec Emery, ce n’est pas Emery. Il vient d’Hatem. Je ne connais pas un entraîneur qui se passe d’un bon joueur, ça n’existe pas!” a déclaré l’ancien Vert sur RMC.

Lire la suite...

Selon Frédéric Hermel, le PSG a tenté Benzema cet été

Le journaliste français installé en Espagne, Frédéric Hermel, a affirmé sur la télévision espagnole, dans l’émission El Chiringuito, que le PSG voulait cet été Karim Benzema mais que l’international français n’avait pas voulu discuter. Une affirmation lancée après la confirmation par Neymar de nombreuses discussions avec le champion de France.

Lire la suite...

Balbir : “Depuis le Qatar, on ne regardera pas Caen/PSG comme un banal match”

Denis Balbir imagine un Qatar qui gronde, prêt à couper la tête du nouvel entraîneur du PSG. Pour le journaliste de M6, Unai Emery joue déjà gros à Caen… “Les matchs à Caen ne sont pas, pour l’adversaire une ballade anodine. Il y a une certaine atmosphère dans un stade assez bruyant et surtout toujours avide d’exploits, surtout contre Paris. C’est ...

Lire la suite...

Si le PSG ne gagne pas à Caen, la “tornade” ne sera pas loin, prévient Petit

Trois matches sans victoire pour le PSG, c’est beaucoup. Et si les 3 points ne sont pas au rendez-vous ce soir à Caen, attention à la “tornade qui peut te rendre fou”, prévient Emmanuel Petit. “Dans tous les grands clubs la pression arrive très rapidement. L’absence de victoire, c’est une tornade qui peut te rendre fou. Et qui peut avoir un impact ...

Lire la suite...