Le joueur confirme également qu’il accepte cette proposition de conciliation réduisant sa suspension à trois matches.

Par ailleurs, le club de la capitale invite une nouvelle fois les acteurs du football français, Présidents de club et joueurs, à se concentrer sur leur fin de saison plutôt que de s’immiscer dans la vie courante du Paris Saint-Germain.

Le Paris Saint-Germain respecte tous les clubs et ne se permet pas de commenter leur actualité et souhaite en retour qu’il en soit de même de leur part. »