Tag archives : menes

Ménès

Ménès : « Le PSG, seul grand club français à jouer cette compète avec intérêt »

Le PSG, qui a pourtant d’autres ambitions, joue avec sérieux la Coupe de la Ligue. Et ce n’est finalement pas si courant, comme le prouvent les chutes de l’OL, de l’OM et des Girondins dès leur entrée dans la compétition. Comme le remarque Pierre Ménès. « On peut dire que le PSG est bien parti pour gagner cette Coupe de la Ligue ...

Lire la suite...
MEDIASCAN

MédiaScan PSG : L’Equipe, Dugarry, Riolo, Ménès… le nécessaire décryptage

Le MédiaScan PSG de Jonathan Bensadoun vous propose une analyse et un décryptage du traitement médiatique du club francilien, critiqué de toute part ces derniers jours. Et pourtant… 

Lire la suite...
Ménès

Ménès : « On retiendra surtout la nouvelle démonstration de Mbappé »

Pierre Ménès met à l’honneur Kylian Mbappé après la victoire 3-1 du PSG face à Lille. L’attaquant de bientôt 19 ans s’est montré actif et décisif, avec une passe décisive et un but en fin de match. « Une nouvelle fois, c’est le milieu de terrain qui a posé problème. Blessé, Rabiot est sorti à la mi-temps et on a vu ...

Lire la suite...

Ménès : « Le PSG a besoin d’autre chose que d’un entraîneur qui transpire la trouille, qui est excité »

Dans un édito prononcé dans son émission 19h30 PM, Pierre Ménès n’a pas été tendre avec Unai Emery qu’il juge coupable de transpirer la trouille ou d’être excité (sic). « Unai Emery est l’entraîneur du PSG depuis un an et demi. Il y a eu cinq déplacements importants : Monaco, Barcelone et Nice la saison dernière, Marseille et Munich cette ...

Lire la suite...
Ménès

Ménès : « Un gardien qui n’arrête pas grand chose, un arrière gauche très limite, Draxler un leurre… »

Kylian Mbappé aura été quasiment le seul à la hauteur du rendez-vous de l’Allianz Arena, face au Bayern (3-1). Pour le reste, Pierre Ménès sort la sulfateuse, après une défaite inquiétante. « On peut dire que l’image laissée par le PSG n’est pas bonne. Surtout en première mi-temps, ratée dans les grandes largeurs. Avec tous les problèmes dont on parle régulièrement concernant ...

Lire la suite...
Ménès

Ménès : « Lo Celso, Pastore, Di Maria, aucun ne s’est montré à son avantage »

La triplette argentine du PSG alignée face à Troyes (2-0) n’a pas convaincu un Pierre Ménès qui propose notamment à Angel Di Maria de prendre exemple sur Neymar. « Le PSG s’est très difficilement imposé face à une brillante équipe de Troyes, observe le journaliste sur son blog Canal Plus. Les Troyens ont joué les quelques coups – avec notamment un excellent Grandsir ...

Lire la suite...
Ménès

Ménès : « Rabiot étincelant, Neymar très bon, Alves infernal… »

Comme à son habitude, Pierre Ménès est revenu sur la rencontre du PSG en distinguant certains éléments. « Paris l’a emporté 2-1 mais s’est procuré huit occasions nettes (!) par ailleurs. Dont quatre pour Mbappé, qui a peut-être fait un petit complexe freudien face à son ancien club, une de la tête pour Cavani, un tacle en bout de course de Draxler, ...

Lire la suite...
Medias Scan PSG TV

MediaScan #PSG : Comment le PSG est commenté à la télévision ?

Le PSG va disputer d’ici la fin de l’année civile dix matches en 33 jours. Et probablement, vous suivrez tout ou partie de ces rencontres à la télévision. Mais quel est le traitement fait au Paris Saint-Germain par les diffuseurs lors des rencontres ? Jonathan Bensadoun a revisionné toutes les rencontres du PSG diffusées cette saison, toutes, sur beIN Sports ...

Lire la suite...

Ménès : « Le coup-franc de Cavani à Marseille lui a donné une autre dimension »

Pas le fan de la première heure d’Edinson Cavani, Pierre Ménès considère désormais que l’Uruguayen a gommé ses défauts et qu’il est devenu indispensable à l’attaque parisienne. « L’année dernière, le PSG était totalement Cavani dépendant. Il y avait Lucas avec une dizaine de buts puis derrière il fallait chercher. Cette saison, il y a trois joueurs capables de marquer ...

Lire la suite...
Ménès

Ménès : « L’acharnement contre Kurzawa m’a profondément déplu »

Pierre Ménès a aimé le PSG/Anderlecht, la copie rendue par les joueurs, le choix de titulariser Kylian Mbappé de la part d’Unai Emery, et la réponse apportée par Layvin Kurzawa qui a voulu faire taire les critiques. Ce qu’il a exprimé avec un index sur ses lèvres. « Anderlecht n’était pas l’adversaire du siècle, même si j’ai vu des équipes de ...

Lire la suite...