fil infos

2 ou 3 huis clos à venir pour le PSG ?

Demain, la LFP se penchera sur les incidents de Lille-PSG en tribune avant de boucler l’instruction du récent PSG-OM. Jamais épargné (comme d’autres) par les censeurs, le PSG risque gros.

10 1/4 BoulogneC’est déjà une certitude, le PSG jouera son match au Parc des Princes contre Boulogne le 28 mars à huis clos. Ainsi en a décidé la Commission des Compétitions de la LFP réunie le 3 mars dernier. Mais cette sanction concernait de vieux événements qui remontent au match PSG-OM du 15 mars 2009 et n’ont donc rien à voir avec les récents débordements parisiens dans les stades. Autant dire que les déboires du PSG ne font que commencer et la facture risque d’être salée ! Car on peut faire confiance aux membres de la Commission de la LFP, jamais avares lorsqu’il s’agit de se payer le club de la capitale, pour tenter de l’enfoncer encore un peu plus.

Pour commencer, c’est demain que ladite Commission étudiera les incidents qui ont émaillé la rencontre Lille-PSG du 16 janvier dernier au cours de laquelle une rixe avait opposé des supporters du PSG entre eux dans la tribune visiteurs du Stadium Nord. Puis viendra la fin de l’instruction concernant le récent match PSG-OM qui avait vu les supporters allumer des fumigènes au Parc, puis deux d’entre-eux tenter de pénétrer sur le terrain et enfin le déploiement de banderoles injurieuses à l’encontre de Gabriel Heinze. (Très étonnant, quand on repense aux banderoles lamentables des supporters marseillais déployées au match aller et qui, visiblement, semblent être une affaire classée du côté de la LFP).

Alors quelles sanctions pour le PSG ? Un deuxième, voire un troisième match à huis clos d’ici à la fin de la saison ? Possible. Un début de réponse sera donné dès demain du côté de la LFP mais on peut déjà faire des projections.Le PSG terminant sa saison au Parc devant Montpellier le 15 mai, un match à huis-clos ce jour là, alors que le club de Louis Nicollin jouera peut-être le titre ou un accessit en Ligue des Champions au coude à coude, au hasard… avec l’OM, ne manquerait pas de piquant !

Bouton retour en haut de la page