France-Biélorussie : Hoarau un peu tendu

EDF : Hoarau un peu tendu

hoarau_2010On pensait que Guillaume Hoarau s’offrirait une petite parenthèse de bonheur avec sa semaine en Bleu, pour l’instant ça n’en prend pas le chemin. Peu en vue en attaque et naïfs en défense, les Parisiens… pardon, les Bleus, ont perdu hier au soir un match poussif qu’ils n’auraient malgré tout jamais dû perdre. Ca nous rappelle un scénario que les supporters du PSG connaissent trop bien, et qui risque de plonger Hoarau dans un abîme de doute, lui qui est en club est déjà abonné à ce type de rencontre.

Dans le jeu, Hoarau a paru une fois de plus très timide avec l’Equipe de France. Jamais plus de deux touches de balle… l’attaquant du PSG n’a pas vraiment éclairé l’attaque des Bleus. Pourtant, sa présence athlétique était intéressante et il a dévié quelques ballons de la tête qui n’auront pas toujours trouvé preneur. On regrettera enfin que peu de centres exploitables soient arrivés dans la surface pour le géant parisien, si ce n’est cette passe en retrait de valbuena que Guillaume ne convertira pas.

A la fin du match, le géant réunionnais a avoué à l’Equipe avoir été un peu intimidé par l’événement pour expliquer son inefficacité :

«On a affiché une bonne qualité dans le jeu, on a eu pas mal de situations où on aurait pu marquer, mais le haut niveau, c’est ça, c’est l’efficacité. On a péché offensivement et on n’a pas pu empêcher ce but. On est énormément déçu. C’est ma première officielle, j’avais à coeur de bien faire, j’avais cette boule d’avant-match. Ils sont venus gagner chez nous, on est capables d’aller gagner en Bosnie. On est déçu parce qu’on a bossé dur cette semaine et le résultat n’est pas au bout. Il y a des gars assez intelligents ici pour pouvoir dire les mots juste et mobiliser tout le monde pour aller au combat mardi. Ça fait mal, parce que le public a répondu présent».

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée