Luyindula, il n'y a pas que l'argent

Luyindula, il n'y a pas que l'argent

luyindula5Peguy Luyindula (31 ans, meilleur buteur de L 1 en activité avec 86 buts), est reconnu comme un fin négociateur, a lui même négocié les primes de matches pour les joueurs parisiens. Il a d’ailleurs été interrogé par le journal Le Parisien, à ce propos :

Vous vous intéressez beaucoup à la finance, est-ce pour cette raison que vous avez été désigné pour négocier les primes ?
(Rires.) Non. On en a discuté entre joueurs, les autres étaient d’accord avec mes propositions et ils m’ont alors demandé d’aller les négocier avec le président.

Une prime de match est-elle une source de motivation pour un joueur ?
Ça dépend des joueurs… Les joueurs sont intéressés par l’argent, on ne peut pas dire le contraire. C’est un métier, on vit de ça, c’est forcément important. Mais on ne pense à la prime qu’à l’issue de la partie. La vraie source de motivation, ça reste l’enjeu du match.

Pour Luyindula, le plus important est l’enjeu du match, plus que les primes ou le salaire que perçoit les joueurs. Peguy a gardé la tête froide, à priori, puisqu’il nous dévoile qu’il roule en smart et ne fait pas de folies, en ayant un niveau de vie qui n’a rien d’extravagant. Que peut-on dire de ses collègues footballeurs qui roulent dans de riches voitures de sport et qui changent de club sans arrêt ? Cette sérénité et l’amour du maillot se perd-elle avec la nouvelle génération?

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée