Paris évitera-t-il le piège?

Victoire obligatoire contre Arles-Avignon ou sinon…

Ce samedi à 19h, les joueurs du PSG entreront sur la pelouse d’un Parc aux tribunes insuffisamment garnies avec une obligation, les 3 points. “Ils sont obligés de nous prendre au sérieux, d’autant plus qu’on sent qu’il y a la pression” expliquait Michel Estevan à lequipe.fr. Le coach de l’ACA a bien raison. Quatre points en quatre matches, trois défaites consécutives lors de la dernière semaine de compétition, un actionnaire qui tape du poing. Bref, une contre-performance aujourd’hui ne passera pas. Impossible d’invoquer “la faute à pas de chance”. Les excuses ne seront pas prises en compte en cas d’échec. Et le terme “crise” reviendrait comme une vieille rengaine. Paris doit donc gagner et bien gagner face à un adversaire sans renommée et sans points (quatres défaites en quatre matches) pour ne pas être sous les projecteurs.

Antoine Kombouaré sait que pour la première fois son siège pourrait devenir éjectable. Les propos de Sébastien Bazin jeudi étaient lourds de sous-entendus. “L’actionnaire est dans son rôle, il paye, il dit des choses (…) Aujourd’hui je reste de marbre. Je ne m’occupe pas de ma situation personnelle” répond le coach.

Cearà, Bodmer et Sessegnon forfaits, Clément suspendu, c’est Chantôme qui accompagnera Makelele au milieu de terrain le jour de ses 23 ans. Guillaume Hoarau après une alerte à l’épaule droite est apte au service.

Ce soir à 19h au Parc des Princes – 5e journée du championnat de Ligue 1:

Paris-SG : Coupet – Jallet, Z. Camara, Sakho, Tiéné – Giuly, Makelele (cap.), Chantôme, Nenê – Hoarau (ou Luyindula), Erding.
Arles-Avignon : Planté – Laurenti (cap.), Pavon, Mejia, J.-A. Fanchone – Abenzoar, Ayasse – Aït Ben Idir, Meriem, De. N’Diaye – F. Dja Djédjé.

Arbitre : M. Moreira

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée