Des fournisseurs en colère

Des fournisseurs en colère

logo_psgAvec un déficit qui devrait atteindre les 20 millions d’euros en fin de saison, le Paris Saint-Germain est en cruel manque de liquidités. Ainsi le quotidien Le Parision nous apprend que les fournisseurs du club parisien ne sont plus payés dans des délais raisonnables. Un patron d’une société en affaires avec le PSG témoigne : “Habituellement, je suis payé à trente jours. Là, on oscille plutôt dans un délai compris entre deux et trois mois. Paris me doit actuellement plusieurs dizaines de milliers d’euros“. Une situation délicate dont se défend Philippe Boindrieux, le Directeur Général du club : “Les fournisseurs sont payés. Je signe plusieurs chèques par semaine les concernant” assure-t-il. En réalité, le PSG attend des rentrées d’argent liées aux droits télé de la L 1 ou de l’UEFA avant de pouvoir régler ses factures.

À propos Nicolas Hortus

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée