Côté parisien, Edel s'est montré rassurant malgré une sortie aérienne un peu manquée à la 42e. La défense s'est montrée solide bien que Jallet ait connu une soirée un peu difficile face à Mollo. Sakho était un roc et Tiéné a fait un match très complet. L'Ivoirien a été l'auteur d'une passe décisive et de multiples sauvetages dans sa surface et sur des corners.

Erding et Hoarau font la différence

dribble-neneLes joueurs :

Côté parisien, Edel s’est montré rassurant malgré une sortie aérienne un peu manquée à la 42e. La défense s’est montrée solide bien que Jallet ait connu une soirée un peu difficile face à Mollo. Sakho était un roc et Tiéné a fait un match très complet. L’Ivoirien a été l’auteur d’une passe décisive et de multiples sauvetages dans sa surface et sur des corners.

Le milieu de terrain a beaucoup moins brillé que d’habitude. Caen jouait pourtant également en 4-4-2. Un système qui a bien contré le jeu parisien. Nenê a joué un ton en dessous, Giuly s’est montré actif, Chantôme a une nouvelle fois montré son volume de jeu mais, il manquait du liant dans le jeu ce samedi soir.

Enfin, Erding et Hoarau ont soulagé leur équipe en concrétisant le peu d’occasions parisiennes. Ils ont été très actifs et altruistes. C’est l’avis d’Antoine Kombouaré : « Cela va leur redonner confiance, mais les buts importants sont ceux inscrits face à Marseille, ceux-là donnent beaucoup d’assurance, une confiance énorme. Contre Caen, que ce soit Guillaume  ou  Mev’, ils ont fait techniquement des gestes de grande classe. Mevlut, ce qu’il n’arrivait pas à faire avant, quand il était dans le doute et un peu paniqué, là il a fait un superbe geste technique et effacé le gardien. C’est un très beau but, mais j’aurais voulu que l’équipe affiche une plus grande maîtrise, et qu’elle marque un troisième but pour se mettre à l’abri, parce que Caen a réduit le score »

A Caen, il faut signaler le bon match de Seube au milieu de terrain et la qualité du quatuor offensif Mollo, El Arabi, Traoré, Hamouma. El Arabi a, à l”évidence, beaucoup de talent. L’homme du match ce soir étant Romain Hamouma, milieu droit prometteur. Heureusement, c’était un Siaka Tiéné des bons soirs qui était face à lui !

Romain Hamouma aurait d’ailleurs pu bénéficier d’un pénalty à la 39e minute sur un tirage de maillot de Jallet. En tout cas, le Caennais a dit au micro de Foot+ qu’il y avait bien faute de Jallet…

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée