OL-PSG : Edel en fossoyeur

Les Parisiens ont livré une belle prestation à Gerland et s’apprêtaient à empocher les 3 points, avant qu’Edel n’entre en piste. Assurément l’homme du match !

Edel
Il n’était pas du tout dans le match et ça s’est vu dès le début. Fébrile dans ses sorties, pas terrible au pied, Edel a donné l’impression d’avoir la tête à sa prolongation de contrat avec la direction du PSG. Malgré quelques parades en deuxième mi-temps, il offre le match nul à l’OL sur un plateau en manquant un dégagement. Une boulette lamentable et inexcusable. A ce moment du match (87′) et alors que le PSG mène c’est une énorme faute professionnelle. Malgré sa bonne période depuis le début de la saison, il nous semble malgré tout que ce joueur n’est pas le gardien de très haut niveau que mérite le PSG.

Tiene
Très bon match de Tiene, toujours dur sur l’homme, solide derrière et n’hésitant pas à se projeter pour aider devant. Remplacé sur blessure par Ceara (65′).

Armand
Le taulier de la défense en l’absence de Sakho. Armand a coupé de nombreux ballons, surgi devant ses adversaires et été précieux pour préserver le but d’Edel.

Camara
Il alterne le bon et le moins bon. Parfois tranchant sur ses interventions, il se perd souvent le ballon dans des relances approximatives et dangereuses pour l’équipe.

Jallet
Peut-être pas le meilleur match de Jallet qui n’a pas eu son rendement habituel en phase offensive, mais il a été très solide derrière malgré un mauvais placement sur le but de Cissokho, son adversaire direct sur cette action.

Makelele
Encore précieux sur ce type de gros match. Il a récupéré de nombreux ballons et tenter de freiner tour à tour Pjanic ou Lissandro, excusez du peu. C’est aussi lui qui envoie le ballon de l’égalisation par dessus la défense. Un match plein et un abattage qui fait du bien au PSG.

Bodmer
Pour son deuxième retour à Lyon, Bodmer n’a pas eu le rendement escompté. Efficace au milieu, moins en attaque où il n’aura pas apporté grand chose. Il manque une transversale facile directement sur l’adversaire qui aurait pu coûter cher.

Giuly
La mobylette a essayé de perforer la défense lyonnaise comme à son habitude. Actif côté droit, il lui manque malheureusement les jambes pour mieux négocier cette passe de Nenê, repris qu’il fut par Lovren et Cissokho. Incontestablement, il mérite bien de jouer à la place de Sessegnon.

Nenê
Encore très précieux pour le PSG. Il égalise sur un centre d’Hoarau pour un but loin d’être fait, il obtient un pénalty justifié… le Brésilien a encore animé l’attaque parisienne avec brio et provoqué les défenseurs adverses.Il regagne les vestiaires dégoûté au coup de sifflet final et on le comprend.

Luyindula
Sur une pelouse qu’il connait bien, l’attaquant qui remplaçait Erding a été très transparent. Etonnant, alors que Péguy ces derniers temps était plutôt une bonne solution de remplacement pour Kombouaré.

Hoarau
Le géant parisien progresse à chaque sortie. Il a pris de nombreux ballons de la tête et provoque le but égalisateur sur un mouvement en solo. Dommage qu’il fasse parfois de mauvais choix sur contre-attaques.

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée