Antoine Kombouaré aime le 4-4-2, et son équipe a maintenant des repères et une animation en adéquation. Pourtant, l'entraîneur parisien a dérogé une fois à ce système d'entrée de jeu, et c'était à Lyon en Coupe de la Ligue ! Kombouaré va-t-il retenter l'expérience ? A priori non. Mais l'absence de Mevlut Erding pourrait changer la donne. D'autant plus que le joueur du milieu possédant le plus grand volume, à savoir Clément Chantôme, est suspendu ce soir.

Quel système à Lyon ?

ol-hoarauAntoine Kombouaré aime le 4-4-2, et son équipe a maintenant des repères et une animation en adéquation. Pourtant, l’entraîneur parisien a dérogé une fois à ce système d’entrée de jeu, et c’était à Lyon en Coupe de la Ligue ! Kombouaré va-t-il retenter l’expérience ? A priori non. Mais l’absence de Mevlut Erding pourrait changer la donne. D’autant plus que le joueur du milieu possédant le plus grand volume, à savoir Clément Chantôme, est suspendu ce soir.

Tonio devra choisir entre deux formules que voici :

4-4-2 : Edel – Jallet, Camara, Armand, Tiéné – Giuly, Makelele, Bodmer, Nenê – Luyindula, Hoarau

ou

4 – 3 -3 : Edel – Jallet, Camara, Armand, Tiéné – Clément, Makelele, Bodmer – Nenê, Giuly (ou Luyindula), Hoarau

Le premier système propose l’avantage de la continuité dans un système bien rôdé mais avec des joueurs au profil un peu différent. Mathieu Bodmer n’est pas le même style de joueur que Clément Chantôme et n’a pas le même volume de jeu. Peguy Luyindula est “joueur” mais n’est pas un attaquant que l’on cherche dans la profondeur. Le 4-3-3 devrait laisser espérer une mainmise sur le milieu de terrain pour mieux percuter sur les côtés avec Nenê et Giuly. A voir et à analyser ce soir…

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée