Roy : « Quand tout le monde s’apprécie, on n’arrive peut-être plus à se dire les choses »

Consultant pour beIN Sports, Eric Roy a analysé la performance du Paris Saint-Germain à Bastia en dédouanant l’unique responsabilité de Laurent Blanc tout en remettant en cause les joueurs présents sur la pelouse. Ensuite, le consultant de la chaîne est revenu sur l’ambiance générale au PSG depuis le début de saison.

« La vraie question qu’on peut se poser après le match à Bastia, c’est quand tu mènes 2-0 et que tu dois gagner ce match, comment tu peux perdre 4-2 ? Ce n’est pas uniquement la faute de Blanc. Quand tu mènes 2-0 et que t’es dans un club comme le PSG, tu dois gérer et gagner la partie. Le penalty, c’est un fait de jeu, ce n’est pas le PSG qui a baissé de rythme. En revanche, sur le corner, ils ne sautent pas. Les premiers responsables, ce sont les joueurs qui sont sur le terrain. Personne a des garanties pour jouer. A Saint-Etienne, je mettrais le milieu Verratti/Motta/Matuidi. En défense, Marquinhos mérite tellement de jouer. Dans le centre ou à droite (…) L’année dernière, tout le monde disait que c’était des professionnels, qu’ils étaient super matures, même contre les petites équipes, et qu’ils faisaient le travail. On retrouve tout le contraire cette année. Le PSG est une équipe avec beaucoup de joueurs professionnels mais, mentalement, on retrouve des problèmes. Notamment quand ils se font égaliser en fin de match. On peut se poser des questions pour savoir quelle est la cause. Tout le monde s’apprécie ensemble, on n’arrive peut-être plus à se dire les choses sur le terrain. Parfois, pour le bien de l’équipe, on doit s’engueuler sur la pelouse. Est-ce que Paris possède encore des mecs capables de se « mettre sur la gueule » ?

Eric Roy a également donné son avis sur les sanctions d’Ezequiel Lavezzi et d’Edinson Cavani, justifiées selon lui, avant de finir son analyse par une interrogation sur le possible prêt d’Adrien Rabiot à Tottenham. : « Concernant Ezequiel Lavezzi et Edinson Cavani, c’est normal de les sanctionner. Quand tu fais les performances comme celles qu’ils ont fait les six premiers mois, et qu’ils ne sont pas à la reprise, tu les punis. Eux, ils sont contents de ne pas aller à Bastia. Après je suis d’accord, on ne peut pas gérer tout le monde de la même manière. A Bastia, Paris aurait pu gagner sans eux. Mais si tu ne suis pas les règles, c’est normal d’être sanctionné (…) Adrien Rabiot est un bon joueur, il est jeune et c’est l’avenir du PSG. Normalement, il doit rester à Paris cet hiver. Je ne vois pas comment il peut jouer davantage à Tottenham qu’à Paris. Personne a des garanties pour jouer ».

Consultant pour beIN Sports, Eric Roy a analysé la performance du Paris Saint-Germain à Bastia en dédouanant l'unique responsabilité de Laurent Blanc tout en remettant en cause les joueurs présents sur la pelouse. Ensuite, le consultant de la chaîne est revenu sur l'ambiance générale au PSG depuis le début de saison. « La vraie question qu'on peut se poser après le match à Bastia, c'est quand tu mènes 2-0 et que tu dois gagner ce match, comment tu peux perdre 4-2 ? Ce n'est pas uniquement la faute de Blanc. Quand tu mènes 2-0 et que t'es dans un club comme le…

Passage en revue

À propos Grégoire Anne