Di Meco: “Quand on ne dépasse pas les quarts en C1, il y a un problème”

Le PSG est fort face à une opposition nationale très faible. Mais le révélateur européen est cruel. Tel est le sentiment d’Eric Di Meco.

“Il ne faut jamais banaliser les titres, même quand tu es au dessus il faut aller les chercher les titres. Encore plus en coupe! L’accident arrive toujours. Ils sont capables de le refaire mais il faut le mettre dans la case de l’exceptionnel. C’est beaucoup de travail. Maintenant, quand on dit que c’est la meilleure équipe de l’histoire en France, non, quand on ne dépasse pas les quarts en C1, il y a un problème. Le PSG est fort avec les faibles, et l’opposition est très faible en France.”

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée