Aulas : « La démonstration que je cherche : montrer le côté déloyal de la concurrence en L1 »

A défaut d’un communiqué du Paris Saint-Germain pour défendre ses intérêts suite aux attaques de Jean-Michel Aulas, le président lyonnais en a remis une couche ce soir via son compte Twitter. Il préconiserait que l’état Qatari finance les autres clubs pour « préserver l’éthique ».

« La concurrence déloyale, ce sont mes affaires. Je défends la morale et aussi l’équité du championnat. Les 20 M€ ? Ce n’est pas le problème de Laurent Blanc. C’est que c’est 20M€ plus les charges sociales donc 30 M€. Plus l’autre coach donc près de 50 M€. Soit le chiffre d’affaires moyen de la Ligue 1. La démonstration que je cherche : montrer le côté déloyal de la concurrence de notre championnat. On n’est pas toux égaux ! La conséquence est que le championnat est faussé car déloyal. La solution ? Que les subventions de l’état Qatari soient régulées (200 M€ par an) ou soient réparties sur tous les clubs pour préserver l’éthique. » 

À propos Grégoire Anne

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée