Le CSA est défavorable au rapprochement entre Canal+ et beIN Sports

En attendant la décision mi-juin de l’Autorité de la concurrence, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a émis un avis négatif sur le rapprochement entre Canal+ et beIN Sports. Le CSA a adressé un dossier de 31 pages pour détailler les « problèmes posés par cet accord » informe BFMTV. Quelques points-clés ont été relayés par la chaine. Parmi eux, « un risque d’entente illicite sur l’achat des droits » qui pourrait conduire les deux chaînes à s’entendre sur un prix dans le futur. Si, aujourd’hui, Canal+ a juste demandé la commercialisation exclusive de beIN Sports, le CSA estime qu’un rapprochement encore plus profond ait lieu dans le futur.

De plus, le CSA craint « un impact négatif sur les concurrents ». La chaine créée en 2012, qui aura 400 M€ de recettes supplémentaires avec cet accord, ne serait plus obligée de céder ses droits propres comme elle l’a fait pour l’Euro 2016 avec TF1 par exemple. Le dossier explique aussi que les fournisseurs d’accès à internet pourraient ne plus proposer un bouquet sportif avec beIN Sports, qui est la locomotive pour s’abonner. Autant de points négatifs qui ont poussé le CSA a émettre un avis négatif.

À propos Grégoire Anne

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée