Di Meco

Di Meco n’exclut pas une “crise de novembre en décembre” au PSG

Si la défaite face à Montpellier était un accident, une contre-performance générale cette semaine, et notamment dimanche plongerait le PSG dans une crise prévient Eric Di Meco.

“Le match de Montpellier est un accident, j’en suis persuadé. Même si le PSG ne survole pas. Il y a quand même des grands joueurs dans cette équipe et ils n’ont en tête que cette compétition, la Ligue des Champions. Il y a des mecs qui ne pensent qu’à ça. Après s’ils ne sont pas motivés par un match de L1 à Montpellier, c’est l’entraîneur qui est responsable, ce sont les dirigeants, comme Kluivert et même le président, a commenté le consultant sur RMC. Après, c’est dur de se remotiver quand on a tout gagné en Championnat, comme c’est leur cas. Moi, je me souviens que quand on a gagné la C1 en 93, l’équipe était moins forte qu’en 91 et 92. Il y a un match face à Strasbourg où on est catastrophiques, j’ai même été exclu. Mais l’équipe s’était construite en C1 avec un 2-2 face aux Rangers. Les grands joueurs, la C1 peut les remettre à leur niveau. Maintenant je ne dis pas qu’ils vont remporter la compétition. Mais là on parle de Ludogorets…”

“Il faut prendre en compte aussi les signaux envoyés. Les joueurs, ils voient Ibra partir, et des joueurs comme Krychowiak ou Meunier qui arrivent. Tu peux leur raconter qu’ils vont gagner la C1 maisa ajouté l’ancien défenseur. Il y a un match à gagner dimanche contre Nice pour calmer tout le monde et remettre le vestiaire dans le bon sens. Sinon il pourrait y avoir la “crise de novembre” en décembre au PSG.”

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée