Riolo : “On n’est pas là pour jouer les assistantes sociales”

Areola comme Landreau ou Revault, c’est le destin qui attend le jeune portier du PSG. Tel est le sentiment de Daniel Riolo.

“Il n’y a pas à avoir mal au cœur pour Areola, c’est un joueur professionnel, a commenté sur RMC le journaliste. On a l’impression que le PSG a recruté un crack… Un Landreau par rapport à ce qu’il avait fait avant le PSG s’y déchire complètement. Ce sont des joueurs professionnels. S’ils ne peuvent pas subir ça, et bien ils changent de club ! C’est une sacrée boulette ! Le problème c’est qu’Areola est une passoire depuis maintenant plusieurs semaines. Il faut le dire. On n’est pas là pour jouer les assistantes sociales. Quand il partira comme Revault à l’époque, on dira que c’est dommage. Il ne peut pas être nonchalant comme sur ce contrôle. Cette nonchalance , elle frappe au PSG le petit groupe de joueurs français. Ce sont toujours les mêmes ! La petite bande Aurier-Kurzawa-Rabiot-Areola a du mal. Eux, c’est de la suffisance. Areola, il n’a pas fait une boulette, il en a fait mille. L’exemple, c’est Hatem Ben Arfa. Lui il a vraiment galéré en début de saison. Il a fermé sa gueule, il a bossé. Rien à voir avec la petite bande !”

>> Transcription Canal Supporters

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée