Alves

Monaco / PSG : résumé et notes

[sls id=”48″]

Le Trophée des Champions, c’est pour le PSG. Cinquième victoire de rang pour Paris.

Une rencontre qui a débuté par de gros flottements face au pressing de l’ASM. Quelques minutes sans conséquences avant que le PSG ne se procure les premières occasions par Dani Alves (6e) puis Cavani (14e). Une maîtrise parisienne par la suite… mais sanctionnée sur un contre fulgurant conclu par Sidibé (30e). 1-0 à la mi-temps, le PSG se devait de montrer un profil plus offensif par la nature même de son onze (Dani Alves positionné ailier comme Sidibé côté monégasque). Une seconde période qui commence par une nouvelle occasion sur un centre de Sidibé… Mais c‘est Dani Alves (51e) qui a remis le PSG dans le match sur un coup franc magistral en lucarne, de 28 mètres. En feu, le Brésilien sert Adrien Rabiot pour le 2-1. Une juste récompense pour les Parisiens qui conserveront le résultat.

Areola (5,5/10) : Battu par Sidibé (30e) d’une frappe piquée. Pas une énorme inspiration sur ce premier duel où on espérait la parade. Rien de compliqué à signaler en première période par ailleurs. Beau sauvetage sur une tête de Carrillo (80e). Bonne sortie des poings à la 85e.

Meunier (4,5/10) : Généreux mais loin de sa forme optimale. Un centre pas loin de trouver Cavani à la 76e.

Marquinhos (5/10) : Il aurait pu marquer à la 43e sur un ballon mal boxé par Subasic. Des approximations comme cette passé ratée à la 45e. Il rabat bien un ballon de la tête à la 62e pour créer le danger.

Thiago Silva (5/10) : Capitaine d’une défense pas franchement sereine en première période, et en difficulté face aux dribbles de Mbappé. Touché sur un très beau tacle à la 73e, il a pu rejoindre ses partenaires.

Kurzawa (4/10) : Bien lancé par Pastore (14e), il livre un centre parfait pour Cavani, contré. En grande difficulté face à la puissance de Sidibé, buteur à la 30e. Et qui a enchaîné tranquillement des centres.

Thiago Motta (4/10) : Premier relanceur en général, il a joué à son tempo. Perd le ballon avant le jeu à trois qui lance Sidibé vers l’ouverture du score. Souvent lent, il a été remplacé par Matuidi (70e).

Verratti (5/10) : Une mauvaise entame de match, mieux ensuite, mais clairement pas à 100% physiquement. Et cela s’est vu malgré quelques fulgurances. Remplacé par Nkunku (90e).

Rabiot (8/10) : Bon centre (6e) pour Alves, belles ouvertures pour Cavani (10e et 40e), il a commencé fort la rencontre, avec du volume et de la percussion. Buteur de la tête sur un centre de Dani Alves (63e). Il est passé sentinelle suite à la sortie de Motta. Une très belle prestation.

Dani Alves (8,5/10) : Placé haut, il a eu la première occasion (6e) sur volée suite à un centre de Rabiot. Une frappe lointaine au dessus de la barre à la 25e. Grosse frappe en lucarne sur coup franc (51e) pour l’égalisation. Magnifique centre pour la tête de Rabiot (60e). Une tentative de lob (62e) déviée en corner. Passeur décisif dans la foulée (63e) pour la tête de Rabiot. Homme du match.

Pastore (6/10) : Il a tenté de donner du liant au jeu parisien. Bloqué de façon douteuse par Touré (29e) dans la surface de réparation. Plus à l’aise quand il a pu combiner avec Dani Alves, plus axial. Remplacé par Guedes (86e).

Cavani (6/10) : Une première occasion sur un centre coupé au premier poteau (14e). Il a frappé un coup franc de 25 mètres (37e) au dessus de la cage. Mobile mais esseulé. Fauché par Glik (52e) alors qu’il file au but. Altruiste.

 

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée