Presse PSG

La revue de presse PSG : Yuri, Pepe, Lucas, Jesé, Motta, CUP, Toufiqui, Boindrieux

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce mercredi 5 juillet 2017.

“Il reste difficile de percevoir la ligne suivie par la direction sportive du PSG. Et encore plus compliqué de recenser les premiers résultats positifs du travail d’Antero Henrique, écrit Le Parisien. Aucune recrue n’a pour l’instant rejoint les rangs du club (même si l’arrivée de Yuri est imminente) et aucun joueur indésirable (Jesé, Krychowiak, Ben Arfa ou encore Bahebeck) n’a quitté la capitale. Rien de grave, bien sûr. Mais ce premier contretemps est juste fâcheux. Plus ennuyeux, le PSG a concédé ces deux derniers jours un revers sur le dossier Pepe. Il s’est finalement engagé avec le Besiktas. Unai Emery rêvait de lui pour bousculer la hiérarchie établie en défense centrale. C’est raté. Au milieu de terrain, le dossier Fabinho est toujours à l’arrêt. A défaut d’une recrue, le PSG peut au moins compter sur Thiago Motta qui a enfin signé sa prolongation de contrat d’un an, lundi en fin de soirée. Il effectuera son retour à l’entraînement ce matin.”

“Yuri Berchiche, le latéral gauche de la Real Sociedad, est à un pas de rejoindre le PSG, sur les bases d’un contrat de quatre ans, poursuit le quotidien francilien. Il reste toutefois un détail important à régler : l’offre de transfert concrète transmise par le PSG à la Real Sociedad. Celle-ci ne saurait tarder. Le montant du transfert est estimé à 15 M€. Sans doute hors bonus. Yuri B. semble correspondre à ce qu’attend le coach basque d’un latéral : un potentiel physique au-dessus de la moyenne (1,81 m, 80 kg) et une propension incessante à prendre le couloir. Son manque d’expérience au haut niveau à 27 ans peut toutefois interpeller. A Paris, l’apprentissage sera express.”

“Alors que le PSG ne serait pas rétif à l’idée de s’en séparer, Hatem Ben Arfa et  Lucas se sont présentés à la reprise avec une silhouette affûtée et allégée. Lucas veut répondre présent dès les premiers matches amicaux – le premier aura lieu le 14, à huis clos, contre le Paris FC – et il entend persuader ses dirigeants qu’il fait toujours partie de leur projet, affirme L’Equipe. Jesé en revanche n’est pas apparu aussi affûté qu’il le devrait. Le PSG le propose en prêt à plusieurs clubs européens, mais il n’a pas reçu, pour l’instant, de réponse très favorable.”

“Si Thiago Motta allonge finalement son aventure au PSG, c’est avant tout grâce à l’intervention d’Al-Khelaïfi, qui a su trouver les mots, remarque le journal sportif. L’avocat de Thiago Motta a su aussi trouver les différentes solutions juridiques posées par sa reconversion puisque le milieu de terrain ne sera pas encore diplômé au moment où il changera de vie et deviendra entraîneur. Motta est attendu aujourd’hui afin de commencer sa dernière année de joueur.”

“Le 24 juin, le Collectif Ultras Paris a organisé une grande journée d’adhésions, dans le virage Auteuil. En ce début d’été, le CUP n’est pas simplement mobilisé par cette campagne d’abonnements, écrit Arnaud Hermant. Il a aussi dû faire face à plusieurs convocations de la police. La dernière en date remonte à jeudi où Michaël Tommasi, vice-président du collectif, a été entendu comme témoin au sujet des incidents lors de la finale de la Coupe de la Ligue. On le voit sur des vidéos à côté de plusieurs suspects allumant des fumigènes. Les enquêteurs lui ont demandé s’il connaissait ces personnes, ce qu’il a nié. D’autres membres du CUP ont été placés en garde à vue, mais pour l’affaire de la bagarre de Troyes, en avril 2016. Romain Mabille, le patron du CUP, l’avait été pour cette affaire le 21 avril, au même titre que d’autres leaders du groupe. Des traces ADN ont été retrouvées sur un pavé qui a servi lors de la bagarre.”

Enfin, Azzedine Toufiqui (18 ans), le milieu du PSG souhaite se donner un temps de réflexion. Dortmund lui a proposé un contrat de trois saisons. Son club formateur espère toujours le convaincre, lit-on. Ou encore. Dans la foulée de Céline Peltier, la directrice des ressources humaines, partie fin juin, d’autres membres du comité exécutif vont aussi s’en aller. Philippe Boindrieux, le DG adjoint en charge des finances notamment, pourrait quitter le PSG à la rentrée. L’arrivée de Victoriano Melero réduira ses prérogatives et semble ainsi préparer sa sortie. D’autant que Boindrieux n’est plus trop en odeur de sainteté. D’autres pourraient connaître le même sort, et notamment Benoît Muller, le directeur financier.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée