Alves : “Je dois remercier Neymar de m’avoir conseillé de venir au PSG”

Daniel Alves s’adapte bien à sa nouvelle équipe du Paris Saint-Germain. En deux matches officiels, il a déjà marqué un but et délivré deux passes décisives, des prestations qui montrent l’importance que l’international brésilien a déjà pris dans le jeu parisien. La première journée de Ligue 1 face à Amiens (2-0) était l’occasion pour lui de découvrir le Parc des Princes. Alves s’est arrêté en zone mixte après la rencontre pour évoquer son baptême à la Porte de Saint-Cloud et également pour éclaircir certains points concernant le transfert de Neymar au PSG.

Son premier match en Ligue 1 :

Moi, quand il y a un match de football, je suis très content, très heureux. Je fais mon travail, j’essaie d’aider mon équipe, ce club qui veut continuer à grandir et aspirer à des titres. Je suis là pour aider, pour faire mon travail du mieux possible. J’espère que mes partenaires pensent comme moi, ainsi nous construirons une grande équipe et un grand club. »

Le transfert de Neymar

“Je pense que les gens se trompent. C’est moi qui dois remercier Neymar de m’avoir conseillé de venir ici. Moi, je ne l’ai pas conseillé, c’est le contraire, a lâché le Brésilien en faisant référence aux échos de la presse catalane qui l’accuse d’avoir influencé Neymar de le rejoindre au PSG. C’est lui qui m’a conseillé de venir ici parce qu’il était lui-même prêt à venir. Avoir mes amis près de moi est toujours un plaisir, un grand honneur. Je suis sûr que nous allons essayer de l’aider à être heureux ici. Je ne suis plus à Barcelone. Je ne peux pas polémiquer. S’ils pensent comme ça… »

Le nouveau latéral droit parisien a conclue en déclarant n’avoir rien à se reprocher dans cette opération : “Moi je n’ai rien à y voir. Neymar est grand maintenant. Ce n’est plus le jeune garçon qui est arrivé à Barcelone. À ce moment-là, oui, j’ai aidé Neymar et lui ai conseillé de venir à Barcelone. Mais pas ici, à Paris. Je n’ai pratiquement rien fait.  »

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée