Alves avait pris le ballon pour frapper le coup-franc, pas pour le donner à Neymar

Alors que le score entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais était toujours de 0-0, le club parisien obtient un coup-franc idéalement placé à l’entrée de la surface lyonnaise. L’occasion de voir apparaître une petite friction. Alors que Dani Alves s’empare du ballon, on aperçoit Edinson Cavani lui réclamer avec véhémence le cuir pour tirer le coup-franc, avant que Neymar ne s’en saisisse pour tenter de tromper Anthony Lopes. Pour désamorcer une polémique inutile, le Brésilien affirme avoir voulu tirer le coup-franc.

« J’allais le tirer. J’ai pris le ballons pour frapper le coup-franc, parce que j’ai déjà marqué plusieurs buts comme ça et que j’avais la confiance pour que cela se répète. Mais je pense que c’est la chose la moins importante. Le plus important est que l’équipe soit au-dessus de tout résultat individuel. Quand tu veux gagner et que le jeu ne va pas dans ce sens, il faut assumer cette responsabilité et je voulais le faire. Mais après, Neymar m’a pris le ballon et a tiré », confie-t-il sur SporTV après la rencontre. D’une façon comme une autre de dire qu’il n’a pas « réservé » le ballon pour que son compatriote Neymar le tire au détriment d’Edinson Cavani.

À propos Grégoire Anne

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée