Battu ce week-end, l’entraîneur d’Hamilton livre les deux points faibles du Celtic

Battu vendredi dernier avec son équipe d’Hamilton contre le Celtic (1-4), Guillaume Beuzelin a livré les deux faiblesses de l’effectif écossais qui se présentera ce soir face au PSG. Ces incertitudes ont deux noms : Craig Gordon, le gardien, et Mikael Lustig, le latéral droit.

« Craig Gordon n’est pas très sécurisant lorsqu’il sort de sa ligne. Vendredi dernier, nous avons marqué notre seul but sur corner et, sur le moment, il a mal anticipé la trajectoire du ballon. Et il prend beaucoup de risques avec son jeu au pied. Contre St Johnstone, il a directement délivré une passe à un attaquant adverse avant de concéder un but, explique l’entraîneur d’Hamilton au ScottishSun avant de cibler l’autre faiblesse. Lustig est très grand et très lent. Quand il va se retrouver en face à des dribbleurs comme Neymar, il risque d’être éliminé en un-contre-un. » 

À propos Grégoire Anne

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée