Degorre

Degorre en évoquant le dossier Ben Arfa s’en prend au président al-Khelaifi

Damien Degorre, journaliste de L’Equipe, en évoquant le dossier Hatem Ben Arfa dans un blog vidéo, s’en prend directement au président al-Khelaifi.

“Pour avoir voulu rester à tout prix au PSG, il est envoyé en équipe réserve depuis le début de la semaine. C’est assez cocasse pour un joueur qui a toujours clamé son amour pour le club. Comment on en est arrivé là ? Tout part d’une discussion avec l’émir al-Thani et le président al-Khelaifi en avril dernier. Disons plutôt une remarque ironique du joueur qui reprochait de ne pas pouvoir s’entretenir avec son président… Cela a conduit à une exclusion du groupe jusqu’à la fin de la saison. Maintenant, il est carrément exclu de l’entraînement. C’est une sanction radicale et humiliante. Quand on la rapporte au traitement fait à Serge Aurier, c’est injuste. Lui il avait insulté son entraîneur, et ses coéquipiers. Et pas en privé. Pour punition, l’Ivoirien a eu un mois de sanction. Cet épisode montre encore que l’institution PSG est moins grande que certains hommes qui le composent… Et c’est un peu le problème de ce club… Tant que l’institution ne sera pas au dessus de tout le monde, ce PSG aura du mal à être le grand club qu’il mérite d’être”.

>> L’avocat d’HBA a prévu de saisir dès demain matin la commission juridique de la LFP afin d’obtenir une réintégration dans le groupe professionnel.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée