prensa

Discours haineux dans la presse sportive barcelonaise contre le PSG

Les oreilles parisiennes sifflent-elles ce matin ? Si oui, la cause se situe possiblement à Barcelone. Avec quelques écrits cinglants dans la presse sportive locale. Pour ne pas dire haineux.

Ainsi dans Sport, le journaliste Emilio Pérez de Rozas ironise sur “la disparition de Neymar qui n’est la faute de personne”, “sauf de son père, ce pauvre homme qui n’a que de l’argent”. Et il ajoute : “Si c’était pour prendre Di Maria ou Coutinho en dernière minute, il valait mieux ne rien prendre. Coutinho ne vaut pas un cinquième des 200 millions demandés. Au sujet de Di Maria, cela aurait été une honte que l’argent du Barça puisse aider le PSG à se conformer aux règles du fair-play financier”. Une façon de voir les choses quand on sait que le PSG a versé 222M€ au FC Barcelone…

prensaJosep Maria Minguella, l’agent qui a découvert Lionel Messi, intervient dans le Mundo Deportivo. Et dans son éditorial, il adresse une lettre à “son président”, celui du Barça, non sans égratigner le PSG. “Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, et depuis un certain temps déjà, je suis content que le Barça n’ait pas signé Philippe Coutinho ou Di Maria. Le brésilien ne vaut pas du tout 150M€, ce n’est pas une star, il n’est pas décisif. Il est très bien à Liverpool ou ailleurs. Cela aurait été grave de payer. Pour Di Maria, je ne trouve pas les mots… Ceux qui dirigent le Barça ont négocié avec les gens de Paris Saint-Germain, ce club qui en cachette – peut-être au moment où déjeunaient les deux directions dans le cadre de la Ligue des Champions en mars – nous a arraché un joueur en ridiculisant mondialement le nom de notre club. Ceux-là, on ne leur donne même pas de l’eau. Et en plus pour Di Maria ! Pfff…”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée