Aulas

Avec ses invectives, Aulas chercherait la renégociation des droits TV internationaux détenus par beIN

Végément quand il s’agit de dénoncer les revenus obtenus par le Paris Saint-Germain pour financer son mercato estival, Jean-Michel Aulas aurait une autre idée en tête : la renégociation des droits TV à l’international, affirme le JDD. Et cela passe par la fameuse lettre envoyée par le dirigeant lyonnais envoyée à Nasser al-Khelaifi dont l’histoire commence dans les couloirs du stade de France lors de France / Pays-Bas.

« Jean-Michel Aulas aperçoit Nasser al-Khelaïfi et vient lui serrer la main. L’échange est glacial. ‘Je vais t’envoyer une lettre’, dit le président de l’OL. ‘Pas la peine’, écarte son homologue parisien qui, mi-août à Madrid, lui avait déjà reproché ses critiques à répétition derrière son amabilité de façade, écrit le média. La lettre arrivera quand même. Des excuses selon l’un. une explication selon l’autre. Aulas y indique en tout cas une piste pour augmenter les revenus du PSG tout en contentant les autres grands clubs français : la renégociation des droits TV internationaux détenus par beIN Sports. Il n’est pas le seul président à l’espérer. Des discussions informelles auraient déjà commencé à la Ligue… » 

À propos Grégoire Anne