L’ancien agent de Ben Arfa estime que sa carrière est un “gâchis”

L’avenir d’Hatem Ben Arfa au Paris Saint-Germain semble de plus en plus compromis. Alors que le club de la capitale lui cherchait une porte de sortie cet été, le joueur n’a rien voulu entendre et est finalement resté au PSG. En représailles, le milieu offensif a été prié de s’entraîner avec la réserve des Rouge et Bleu où il a seulement réintégré le groupe professionnel, ce vendredi. Son ancien agent, Frédéric Guerra n’a pas été tendre avec son ancien protégé dans un entretien accordé à RMC Sport.

Le problème pour Hatem, c’est l’environnement totalement défavorable. Et je ne parle pas de la famille. Je parle d’un seul et unique individu qui s’appelle Michel Ouazine (son conseiller), qui a détruit ce garçon. […] C’est un échec à Paris et aussi bizarre que cela puisse paraître, Michel Ouazine, qui est l’environnement le plus proche, parce qu’il est arrivé à séparer la famille d’Hatem, ne s’interroge pas là-dessus et est persuadé d’avoir la science infuse. Or, aujourd’hui, il joue en CFA avec le PSG. Il prend la place d’un jeune du club et c’est bien dommage. […] Le PSG collectionne un nombre de stars, de caractères forts. Il collectionne un nombre d’individualités énormes. C’est peut-être le plus grand club européen à ce niveau-là. Hatem ne peut pas s’épanouir avec autour de lui des gens qui sont beaucoup plus médiatisés que lui. Hatem, à Nice, était le principal médiatisé. »

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée