Ménès

Ménès : “Le PSG était attendu avec quelques couteaux”

Le PSG a montré ce qu’il savait faire en contre. Cela va dissuader plus d’un adversaire de prendre le jeu en main, assure Pierre Ménès.

“Hier soir, le PSG a envoyé un message fort en corrigeant le Bayern. Habitués à avoir le ballon, les Parisiens se sont adaptés à l’adversaire et à la physionomie du match en plaçant des contres assassins. Il faut dire qu’avec Neymar et Mbappé, tout paraît plus simple… commente le journaliste sur Canal+. Paris avait beaucoup plus à perdre qu’à gagner dans cette rencontre. Tout autre résultat qu’une victoire aurait remis en cause le recrutement pharaonique du mercato. J’imagine que le PSG était attendu avec quelques couteaux. […] Ce qui est intéressant dans ce match, c’est la faculté d’adaptation du PSG. Ils ont été privés du ballon par une équipe qui dominait plus ou moins volontairement. Seulement le duo Mbappé – Neymar est une arme monstrueuse en contre. Les deux joueurs ont fait un mal terrible à la défense adverse. S’il doit encore beaucoup progresser défensivement, Mbappé a été absolument étincelant avec le ballon. Je n’ai pas le souvenir d’avoir vu Alaba se faire enrhumer comme ça, surtout sur deux mètres. Quant à Neymar, il sort encore un très gros match avec un but et une passe décisive. Avec un peu plus d’adresse, il aurait même pu inscrire deux buts supplémentaires et adresser une autre passe décisive à Cavani sur sa talonnade géniale. Alors, j’ai déjà entendu des commentaires négatifs sur le rôle défensif des deux recrues. D’accord, mais à un moment donné, il ne faut pas critiquer pour rien. […] Je pense que les prochaines grosses équipes qui affronteront les Parisiens dans cette Ligue des Champions ne prendront peut-être pas aussi volontiers le contrôle de la balle pour les dominer. Désormais on le sait, avec les deux superstars recrutées, le PSG va à une vitesse folle en contre.”

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée