Pierre Ménès

Ménès : “Les vautours sont de plus en plus nombreux”

Le PSG vainqueur 3-0 du FC Bayern mais critiqué, c’est possible. On a pu le voir hier. Le club parisien est tellement attendu au tournant que les “vautours” n’attentent même plus un mauvais résultat sportif pour critiquer, remarque Pierre Ménès.

“Il y en a eu des sottises dites après le succès du PSG contre les Bayern (3-0). On ne va pas s’attarder sur le sempiternel argument de «l’argent achète tout», cela devient tellement répétitif et lassant. Surtout que, cette fois, ça va plus loin. A entendre les spécialistes et même d’anciens internationaux, le PSG n’a pas été bon, Neymar et Kylian Mbappé n’ont pas défendu, le club allemand a été lamentable et le coaching de Carlo Ancelotti à l’envers. Voilà, voilà se lamente le journaliste dans CNews Matin. Si le PSG a été dominé, avec une possession de balle inférieure à ses habitudes, il s’est créé bien plus d’occasions que son adversaire. Paris a également montré du caractère autour d’un Thiago Silva rarement vu aussi impliqué sur le plan physique, et surtout un Daniel Alves qui donne une autre dimension au jeu parisien. Soyons bien clairs, Paris n’a encore rien gagné, mais ce premier grand test était tellement attendu. En cas de mauvais résultat, les vautours, et il faut reconnaître qu’ils sont de plus en plus nombreux, auraient raillé les investissements du PSG. Déjà qu’après cette victoire, les sceptiques sont toujours aussi nombreux. De toute façon, ce seront les mêmes qui diront que l’argent achète tout en cas de succès. Tout le monde le sait. Ça n’empêche que c’est un peu fatigant.”

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée