Presse PSG

La revue de presse PSG : Fernandez, refonte, formation, Meunier, Courtois, Lyon…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce vendredi 15 septembre 2017.

“Arrivé il y a un mois en tant que directeur sportif du centre de formation du PSG, Luis Fernandez a devant lui un travail considérable. Et une confiance à gagner… prévient L’Equipe. Une nomination plutôt bien accueillie en interne. Un accueil qui n’empêche pas les doutes. La multiplication des départs de solides espoirs ces dernières années a troublé le club. […] En privé, plusieurs agents, déjà particulièrement las du peu de lisibilité de la gestion du duo Létang-Kluivert ces derniers mois, pointent le fossé générationnel entre Fernandez, les joueurs et leur entourage. […]« Fernandez, Cristiano… mettez qui vous voulez, ça ne change pas une chose et un problème : qu’est-ce que Paris propose aux jeunes ? s’emporte un conseiller de quatre joueurs passés ou actuellement au centre. Aujourd’hui, on navigue à vue. Rabiot et Kimpembe, ce sont des exceptions. Quand tu vois Zagadou qui joue à Dortmund. Au PSG, qu’est-ce qu’on lui proposait ? De jouer deux saisons en CFA… » Le cas de l’ancien défenseur irrite en interne. Le staff espagnol était convaincu de son potentiel. « Kluivert ne connaissait même pas son prénom », grince un familier du Camp des Loges. Dans l’esprit d’Henrique, cette nomination doit s’accompagner d’une refonte de la méthodologie de formation. Avec la création de ponts avec d’autres clubs. Ces derniers jours, Fernandez s’est notamment rendu à Chambly, au Paris FC, à Sannois pour tisser son réseau. Au-delà de ce maillage local, la question de ce fameux club satellite, dont il est question depuis des années, va resurgir. Il offrirait une perspective à des profils comme Georgen, Descamps, Callegari… On dit Luis Fernandez pas emballé par les clubs belges d’Anvers et Mouscron. Les appels répétés du directeur sportif d’Anvers, Luciano D’Onofrio, ami d’Henrique, n’ont en outre pas du tout été bien perçus en interne… La crainte de voir le fils de Fernandez, agent de joueurs, opérer une OPA sur le centre de formation du PSG est un autre sujet de débats. Une hypothèse balayée par le camp de l’ex-milieu : « Il n’y aura aucun passe-droits, c’est mal connaître Luis. » Fernandez s’avance en tout cas vers une saison dense. « On a eu un été chargé. On va prendre le dossier de la formation à bras-le-corps », explique-t-on au club.”

Rencontré, hier, à l’occasion d’un petit match virtuel sur Fifa 18, Thomas Meunier a glissé quelques confidences au journal Le Parisien. Sur Mbappé: « C’est marrant, à peine arrivé, il a déjà un surnom. Je ne sais pas si ça le dérange, mais je ne crois pas. De toute façon il est guéri, la terre entière l’appelle Donatello. Mais ceux qu’on charrie sont ceux qu’on apprécie, c’est synonyme de bonne intégration. Il est parisien. Il connaissait déjà Kim, Layvin, etc… Il a direct été mis dans le bain, un peu comme Neymar avec les Sud-Américains. » […] « Il est très fort, Courtois. Il serait pas mal au PSG. On a déjà deux très bons gardiens, mais Thibault a le profil, je trouve. Il est très grand, il fait presque 2 m. » […] Il revient sur le 5-0 au Celtic Park et les supporters parisiens :  “Ils étaient bien, ils n’ont pas arrêté de chanter. En plus, ce n’est pas facile de se faire entendre, quand les supporters du Celtic donnent de la voix… Mais non, ils n’ont pas arrêté.”

Presse PSG“Ce résultat (Limassol 1-1), face à l’adversaire présumé le plus faible du groupe, met Lyon en difficulté alors que la finale de la compétition doit se disputer au Parc OL, lit-on dans Le ProgrèsComme face à Guingamp, dimanche en championnat, malgré la victoire (2-1), l’ensemble a été bien décevant avant de jouer dimanche au Parc des Princes contre le Paris Saint-Germain, certainement avec quelques changements à prévoir dans le onze de départ.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée