presse PSG

La revue de presse PSG : Mbappé, Ben Arfa, Draxler

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce lundi 4 septembre 2017.

“Très intéressant pendant 15 minutes au cœur de la première période (entre la 10e minute et la 25e), Mbappé, émoussé, est apparu trop brouillon et inefficace ensuite, juge L’Équipe après le 0-0 des Bleus contre le Luxembourg. 56 ballons touchés, 3 tirs dont deux cadrés en 58 minutes. Des statistiques assez neutres pour un attaquant de son calibre. Et passons-en vite à l’impression générale. Celle que « KMB » peut faire mieux. Beaucoup mieux. Et ce, même si il n’a pas été l’attaquant français le plus fébrile hier…”

“Joachim Löw, sélectionneur de l’équipe d’Allemagne a annoncé hier que l’attaquant parisien Julian Draxler allait retrouver sa place de titulaire en équipe d’Allemagne ce soir (20h45) contre la Norvège, en qualifications pour le Mondial 2018, lit-on par ailleurs. Löw a évoqué deux ou trois autres «changements» par rapport au match de vendredi contre la République tchèque (2-1), sans donner de nom. Lors de cette dernière rencontre, Draxler était entré à la place de l’attaquant de M’Gladbach Lars Stindl (68e).”

presse PSG“Mercredi, Julian Draxler va regagner le camp des Loges après dix jours passés avec l’équipe d’Allemagne, écrit Le Parisien. Il vient de traverser des semaines difficiles avec les arrivées de Neymar et Kylian Mbappé dans la capitale. Unai Emery lui a fait comprendre que son temps de jeu serait bien plus faible que lors de ses six premiers mois. Une situation compliquée pour un joueur qui avait posé ses valises à Paris dans l’espoir de la durée. Au-delà de la concurrence avec Neymar et Mbappé, Draxler va aussi devoir composer avec celle de Javier Pastore et d’Angel Di Maria, également restés. A Stuttgart, où les champions du monde en titre se préparent, Draxler a semblé perturbé. Il a refusé toute sollicitation médiatique.”

“Kylian Mbappé a eu beau commencer la rencontre dans le couloir droit, il a passé la majeure partie de la première période à dézoner, observe le quotidien francilien au sujet du match d’hier soir. Pour sa première titularisation lors d’un match de compétition, le néo-Parisien a su se montrer dangereux et tranchant. Comme un symbole de cette faculté à s’exiler de la zone qui lui était impartie, la meilleure occasion des Bleus en première période est intervenue à l’issue d’un déboulé de Mbappé sur le côté gauche. Le numéro 20 a embarqué Philipps d’un crochet intérieur, avant de centrer en retrait pour Griezmann, seul face au but mais auteur d’un incroyable raté. On peut peser 180M€ et avoir les jambes légères et vélocesLe Stadium a apprécié. Celui qui veut « marquer l’histoire du PSG », comme il l’avait confié le matin même dans Téléfoot, a déjà conquis une partie du public tricolore. Mais, ça, on le savait déjà. A-t-il complètement convaincu ses partenaires ? C’est une autre histoire.”

Enfin, il est question de Jean-Pierre Rivère, le président de Nice, qui a confirmé hier au CFC avoir voulu enrôler Hatem Ben Arfa au mercato. « Nous, on voulait Hatem, on a longtemps discuté avec Paris pour l’avoir. Mais il y a eu des événements contraires, et une décision du joueur, Hatem, que je respecte. J’espère le revoir à Nice. »

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée