Aurier : “Je n’ai pas été respecté à ma juste valeur”

Serge Aurier n’est plus un joueur du Paris Saint-Germain. L’Ivoirien s’est envolé pour Londres et évoluera désormais sous les couleurs de Tottenham (transfert de 25M€+2M€ de bonus) après 3 saisons au PSG. Malgré une histoire d’amour compliquée avec le club de la capitale, le latéral droit ne l’oublie pas pour autant. Dans une vidéo publiée sur son compte Twitter, le joueur de 24 ans a tenu à remercier les pensionnaires du Parc des Princes. 

Une nouvelle aventure commence pour moi mais le PSG sera toujours magique ! Merci à tous, MERCI PARIS

Un départ en de bons termes mais sans regrets pour le latéral ivoirien. “Je suis moralement libéré. Je quitte le PSG qui m’avait proposé un nouveau contrat de trois ans pour une autre aventure. J’ai refusé pour diverses raisons. J’ai envie de découvrir une autre vie parce qu’à Paris, je n’ai pas été respecté à ma juste valeur. On s’est attardé sur beaucoup de détails, on a pensé plus à autre chose qu’au footballeur. En termes de statistiques, de tous les défenseurs du championnat français, depuis 2013 jusqu’à aujourd’hui, je suis le plus décisif. J’ai aussi gagné neuf titres avec le PSG. C’est pour dire qu’il y a des choses plus marquantes dans ma carrière, mais ils ont préféré s’attarder sur ce qui s’est passé en dehors des stades. Au club, je m’entendais bien avec tout le monde : dirigeants, joueurs, encadreurs et supporters. Le club tenait encore à moi mais, il me fallait penser à moi. C’est une décision personnelle, explique le joueur au site de la CAFNormalement, quand une affaire dure un an ou plus, on tourne la page. Mais dans mon cas, il y a eu trop de tapage. Si je n’étais pas moralement fort, j’aurais craqué. J’aurais pu rester un ou deux ans pour le président Al Khelaïfi que je considère comme un père spirituel et toute l’équipe du PSG comme une famille, mais (…). En décidant de partir, j’ai dû blesser des gens, mais la vie est ainsi faite. Je tiens à découvrir un autre monde. Cependant, je n’oublierai jamais le PSG et je lui souhaite plein succès en Ligue des champions derrière laquelle il court depuis longtemps.”

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée