Meunier rouge

Thomas Meunier : “On savait que ça allait être un match de merde”

La Belgique de Thomas Meunier a décroché son ticket pour la Coupe du monde 2018 en Russie, cela grâce à une victoire en Grèce 1-2 et un but à la 74e minute de Romelu Lukaku, bien servi par le latéral du PSG. Les hommes de Roberto Martinez n’ont jamais tremblé durant cette campagne de qualification. Mais hier soir, Thomas Meunier n’était pas euphorique, loin de là.

“Oui, il y a le contentement de la victoire, mais ce n’était pas un grand match. Gagner comme ça, c’est dommage. Mais bon, on savait que ça allait être un match de merde (sic), comme à l’aller. Ils jouent bien en bloc défensif, même s’ils ont des qualités. On leur a vraiment donné l’espoir en jouant à notre rythme, un peu trop nonchalamment, a commenté Meunier, rapporte La Libre Belgique. Oui, je suis amplement satisfait de la qualif’, mais on a eu du mal à trouver le bon positionnement. Il y avait beaucoup de déchets dans les passes. Il y avait un certain manque de rythme. Quand on n’a pas l’habitude de jouer des blocs aussi défensifs, mais dotés de joueurs de qualité, c’est compliqué de trouver des solutions. Il y a eu un changement tactique à la mi-temps avec le replacement de Kevin De Bruyne et Dries Mertens au milieu. Les Grecs ont tenté plus offensivement en seconde période et ont donc laissé plus d’espaces. On n’a pas eu beaucoup d’occasions, mais on a été efficace.”

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée