Deschamps

Deschamps : « Mbappé a le droit, lui aussi, d’être moins bon, il n’a que 18 ans… »

Présent en conférence de presse lors de l’annonce de la liste des joueurs convoqués pour les matches amicaux de novembre (Pays de Galles et Allemagne), Didier Deschamps a évoqué la situation de Kylian Mbappé qui subit ses premières critiques au Paris Saint-Germain.

« Les critiques sur Mbappé ? Je discute avec lui après ce n’est pas de mon ressort de les juger, de dire si elles sont injustes ou exagérées. Kylian fait des choses extraordinaires, non pas parce qu’il est jeune mais une carrière n’est pas un long fleuve tranquille. Il a peut-être une période un peu plus difficile mais après l’important c’est la gestion humaine. Son entraîneur au PSG doit gérer ça, il joue énormément de matches, avec nous aussi, mais il n’avait pas débuté les deux derniers, c’est une gestion athlétique mais aussi humaine, a détaillé Didier Deschamps en conférence de presse. Avec tout ce qu’il a eu depuis cet été, forcément il a changé de galaxie et malgré tout, il a fait un très bon début de saison. Après il enchaine les matches, quand vous êtes au PSG il faut être bon à chaque fois, c’est tous les 3/4 jours, il est très sollicité médiatiquement aussi ce qui peut engendrer quelques petites maladresses. Il n’y a qu’une seule vérité, quelque soit le joueur, c’est le terrain. Il a le droit, lui aussi, d’être moins bon, d’être moins efficace mais la qualité il l’a et il n’a que 18 ans… Il a encore une marge de progression importante, je suis très content qu’il soit français. »

Le sélectionneur des Bleus a également réagit à la performance de Layvin Kurzawa contre Anderlecht (5-0) et a commenté sa célébration. « C’est une belle performance, tant mieux mais je n’attends pas de Kurzawa qu’il marque trois buts, ce n’est pas ce que j’attends de lui. Ok, il a toujours marqué des buts mais la ça relève de l’exploit… Après sur sa célébration, Layvin a ce côté un peu impulsif. Ce sont des choses qu’il doit éviter, ça ne lui sert pas, explique le technicien français. Je lui ai déjà dit certaines choses, j’aurai l’occasion de lui répéter. Il peut se passer de ça, bien évidement. »

>> Retranscription Canal Supporters ©

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée