Ménès

Ménès : “Lo Celso, Pastore, Di Maria, aucun ne s’est montré à son avantage”

La triplette argentine du PSG alignée face à Troyes (2-0) n’a pas convaincu un Pierre Ménès qui propose notamment à Angel Di Maria de prendre exemple sur Neymar.

“Le PSG s’est très difficilement imposé face à une brillante équipe de Troyes, observe le journaliste sur son blog Canal Plus. Les Troyens ont joué les quelques coups – avec notamment un excellent Grandsir – qu’ils ont eus à fond et ont obligé Trapp à s’employer. Emery avait donné sa chance à Lo Celso, Pastore et Di Maria. Aucun des trois ne s’est montré à son avantage, surtout Di Maria qui est bien meilleur pour faire la gueule sur le banc que lors de ses apparitions sur le terrain. Il devrait s’inspirer de l’exemple de Neymar, qui a sorti une belle épine du pied à son équipe en ouvrant le score d’une très belle frappe du gauche, avant d’offrir le second but à un Cavani à nouveau maladroit – il a raté un péno et a eu du mal à exister dans ce match – mais qui a quand même réussi à marquer son 17e pion.”

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée