Ney

Neymar Sr : « Mon fils n’a pas besoin de comprendre combien d’impôts il doit payer »

Déjà empêtré avec la justice suite à son transfert de Santos à Barcelone, qui avait engendré « plusieurs escroqueries » selon un premier verdict rendu par le tribunal espagnol en mai 2016, Neymar a également été reconnu coupable au Brésil à la mi-octobre. La justice brésilienne avait condamné le Brésilien d’une somme de 1,2 million d’euro pour évasion fiscale. Le n°10 du PSG était notamment accusé d’avoir reçu une partie de son salaire et de ses droits sur une entreprise familiale. Le litige intervient puisque, dans son pays natal, le taux d’imposition sur les particuliers est beaucoup plus élevé que sur les sociétés.

Dans le supplément dominical de Bild, Neymar Señor a dédouané son fils de cette infraction : « Aujourd’hui, il n’a pas besoin de comprendre combien d’impôts il doit payer. Imagez si quelqu’un comme lui devait régler ses factures d’eau, de lumière, de téléphone… Il perdrait toute sa concentration,  explique son papa avant de revenir sur les négociations difficiles avec Barcelone ou le PSG. Pour votre fils, vous êtes un modèle. Si vous promettez quelque chose à un enfant et que cela ne se produit pas, il garde le statut de père mais il perd le statut de héros. L’enfant ira donc chercher l’information ailleurs. »  

À propos Grégoire Anne

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée