Le président de Cruzeiro a voulu rapatrier Lucas, le joueur ne veut pas retourner au Brésil (Globo)

Les temps sont durs pour Lucas (25 ans). Arrivé au Paris Saint-Germain en 2013, l’attaquant de poche n’entre plus dans les plans d’Unai Emery cette saison. Avec seulement 4 matches disputés, le Brésilien n’apparaît pas être en mesure de bouger la hiérarchie qui s’est établie en attaque depuis le recrutement de Neymar Jr et Kylian Mbappé. Forcément, sa situation intéresse d’autres clubs car l’ancien joueur de São Paulo garde une belle côte sur le marché des transferts.

Et particulièrement au Brésil où un club local a sondé le joueur pour un transfert cet hiver, comme l’a indiqué Itair Machado, le futur vice-président du club de Cruzeiro à Globoesporte. Conscient de la situation compliquée du joueur et de la Coupe du Monde qui approche un grand pas, le club auriverde a essayé d’en profiter. « J’ai sondé, j’ai parlé à son avocat (Wagner Ribeiro), car c’est un joueur qui est peu utilisé. Et ces joueurs, lorsqu’ils sont dans cette situation, sont intéressés pour rentrer au Brésil à cause de la Coupe du Monde, il y a plus de visibilité et de possibilité d’être appelé, explique Itair Machado à Globoesporte. Mais il a plusieurs propositions pour continuer là (en Europe), sa femme est enceinte et ne veut pas changer maintenant. Non pas que les chiffres ne soient pas réalisables, tout est possible. Le joueur doit d’abord vouloir venir et, pour le moment, il ne veut pas retourner au Brésil. »

Pour rappel, Lucas est annoncé avec insistance du côté de l’Inter Milan lors du prochain mercato hivernal.

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée