PSG presse

La revue de presse PSG : Di Maria, Thiago Motta, Neymar, Emery…

Vu et lu dans la presse hexagonale au sujet du PSG ce jeudi 2 novembre 2017.

“Mardi soir, Angel Di Maria n’est pas sorti s’échauffer. Mais selon un proche, il n’y avait aucun message derrière ce « no show ». Comme cela lui arrive parfois lorsqu’il est remplaçant, et comme le staff parisien le permet depuis plusieurs années, Di Maria est resté s’échauffer à l’intérieur, écrit L’Equipe. La preuve, une fois entré en jeu, le Fideo a affiché une grande implication et un comportement conquérant. Bref, pas franchement l’attitude d’un joueur qui aurait lâché. […] Pour le moment, Di Maria veut encore y croire. C’est vrai, il s’interroge sérieusement sur la volonté de son club à son égard et craint de se retrouver à nouveau sur le gril cet hiver. Il sait aussi qu’Emery compte sur lui, certes dans l’ombre de la MCN. À ses yeux, il a simplement privilégié la continuité pour redonner confiance à Mbappé, comme il l’avait fait il y a tout juste un an avec un Di Maria alors dans le creux. La rotation de ces prochaines semaines lui permettra peut-être de cerner un peu plus ses envies, sachant qu’il peut aussi représenter une option au milieu de terrain”.

La blessure de Thiago Motta “évolue positivement et l’opération, évoquée un temps, ne semble plus d’actualité. Motta va continuer de se soigner pendant la trêve internationale, la semaine prochaine. Un point sera fait après cette date”, rapporte le journal sportif. Et aussi : “Les cookies Oreo débarquent au Camp des Loges aujourd’hui. Pour le tournage d’une publicité avec Neymar. Il s’agit d’un spot pour l’un des sponsors personnels de la star brésilienne du PSG”.
Enfin, il est question de Marcelo Pereira da Costa, le kinésithérapeute qui avait suivi Thiago Silva au PSG, et qui “va quitter le club dans le courant du mois de décembre. Cette décision résulte d’une lassitude générale de Marcelo, usé par les cadences de travail et estimant le staff médical du PSG en sous-effectif depuis trop longtemps. Ce départ annoncé aurait affecté le capitaine, pour qui Marcelo est un peu plus qu’un membre du staff médical.”

“Le point de non-retour n’a pas été atteint. Mais la relation entre Unai Emery et Neymar connaît depuis plusieurs semaines quelques accrocs, nourris par des incompréhensions. Neymar ne semble pas vraiment adhérer aux méthodes du technicien, assure Le Parisien. Neymar a critiqué auprès de ses partenaires les trop longues séances vidéo, à son goût, du coach. Il dit ne pas se sentir considéré, aimé, choyé comme son statut d’idole planétaire le suppose. Il ne comprend absolument pas pourquoi il ne tire pas tous les penaltys. « Neymar n’en peut plus d’Emery et il le répète à longueur de journée », commente un intime du camp des Loges. Dani Alves, comme lui, ne prononce jamais le nom d’Emery, qui n’a pas de relation forte, non plus, avec Thiago Silva et Lucas, deux autres de ses amis. […] Unai Emery assure entretenir une bonne relation avec Neymar. C’est ce qu’il répète à ses proches, conscients que ce sujet est l’un, sinon LE sujet majeur de la saison parisienne. Sur le plan technique, comme d’un point de vue personnel, la communication se passe bien et reste régulière avec Neymar, explique l’entourage du coach. Emery le sait bien, la progression de Neymar vers le statut de meilleur joueur du monde et celle du PSG vers les sommets européens sont liées. Mais lors de ses prises de parole en public, il ne s’extasie pas. Il reste mesuré, fidèle à ses idées : le collectif passe avant tout.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée