PSG

La revue de presse PSG : Neymar, Kimpembe, Ligue…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce vendredi 3 novembre 2017.

“Les mauvaises langues pourraient finir par dire qu’il n’aime pas les déplacements dans les provinces françaises en Championnat. Neymar pourrait louper celui à Angers, demain, écrit L’Equipe. Le Brésilien souffre de la cuisse gauche depuis mardi. Resté aux soins, Neymar doit effectuer un test aujourd’hui pour savoir s’il est apte ou non. […] Ce serait le second titulaire habituel, après Thiago Motta, touché à un genou, qui manquerait à l’appel. Unai Emery pourrait alors titulariser les mêmes attaquants que face à Nice : Kylian Mbappé, Edinson Cavani et Angel Di Maria. […] Son petit pépin physique ne l’a en tout cas pas empêché de tenir ses engagements vis-à-vis de l’un de ses sponsors personnels. En début d’après-midi, il a fait les quelques centaines de mètres séparant les locaux des pros des terrains du centre de formation pour rencontrer une vingtaine de jeunes venus du monde entier, gagnants d’un concours“.

“Le PSG est convoqué le 23 novembre devant la commission de discipline de la Ligue, en raison des nombreux fumigènes allumés par des supporters parisiens lors de la réception de Nice, vendredi dernier. Le Collectif Ultras Paris fêtait ses dix ans à l’occasion de ce match” lit-on…

“Presnel Kimpembe a 22 ans mais, pour beaucoup, le défenseur du PSG est né le 14 février dernier le soir d’une démonstration face à Barcelone (4-0). Pour le premier match européen de sa carrière, le défenseur parisien avait éteint Messi, Suarez et Neymar avec une autorité stupéfiante, se souvient Le Parisien. Kimpembe bénéficie désormais d’une véritable rotation. Il a ainsi entamé 8 des 11 matchs de L 1 ainsi que la rencontre à Anderlecht. De quoi observer les progrès d’un joueur très autoritaire dans les duels mais également précieux par ses relances et sa capacité à casser les lignes avec ses passes ou ses projections. […] Ambitieux, l’intéressé, qui a refusé d’étudier cet été les offres parvenues au club, notamment celle de l’Inter, a néanmoins constaté qu’il s’était assis sur le banc contre le Bayern ou Marseille. De quoi confirmer qu’il avait toujours ce statut de no 3 derrière le duo brésilien. Une situation qu’il a l’ambition d’inverser. Demain à Angers, il devrait retrouver un statut de titulaire avant de partir pour Clairefontaine. Les prochains matchs amicaux face au Pays de Galles puis en Allemagne pourraient lui permettre de connaître la joie” d’une sélection.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée