Riolo

Riolo : «  Il n’y a pas les Brésiliens contre Emery, c’est absolument faux »

Malgré des résultats excellents avec le Paris Saint-Germain depuis le début de saison, Unai Emery est régulièrement critiqué. La dernière rumeur en date était que Neymar Jr ne supporterait pas les méthodes d’entraînements de l’entraîneur espagnol, ce qu’a démenti le Brésilien en conférence de presse avec la Seleção. Daniel Riolo est revenu sur la situation d’Emery et pour lui le Basque sera sur le banc du PSG jusqu’en juin prochain.

« L’idée serait qu’il y aurait un fossé entre Emery et Neymar, que rien n’allait et qu’on serait au bord de la rupture. Évidement, on est loin de tout cela. Que Neymar soit un joueur capricieux, on le savait avant qu’il vienne, on le sait. Il n’est pas du tout en opposition avec Emery. L’histoire des séances vidéos ? Neymar n’est pas un adepte mais Emery a corrigé, elles ne durent jamais plus d’un quart d’heure et cela fait déjà un bon moment que c’est comme ça, explique le journaliste sur les ondes de RMC. Ce n’est pas un vestiaire qui est divisé, c’est un vestiaire où il y a des personnalités qui sont différentes. Effectivement, les Brésiliens sont un peu de leur côté et les autres joueurs en face. Il n’y a absolument pas d’opposition et là-dessus Neymar a raison et il a été très sincère en conférence de presse. Il n’y a pas les Brésiliens contre Emery, c’est absolument faux. Dani Alves est plutôt proche de l’entraîneur espagnol. Après sur la situation d’Emery, oui il est dans sa dernière année. Le doute, c’est s’il gagne le Ligue des Champions. En revanche, partir avant la fin de saison, c’est absolument fantaisiste. Personne au club n’est contre lui, c’est un vestiaire très professionnel, ils écoutent le coach même s’il existe des divergences. Après Antero Henrique n’est pas fan d’Emery, il pense déjà à qui il pourrait mettre à sa place mais en cours de saison, ça semble aberrant. »

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée