Rothen

Rothen : « Kurzawa n’est pas le premier joueur à avoir du mal à analyser ses performances »

Lors du match contre Anderlecht (5-0), Layvin Kurzawa a réalisé une prestation étonnante en inscrivant un triplé. Malgré son efficacité offensive, l’international français n’a pas été irréprochable sur le plan défensif. Ancien joueur du Paris Saint-Germain, Jérôme Rothen estime que le hat-trick du latéral gauche ne peut pas masquer ses carences.  

« Ce n’est pas le premier joueur à avoir du mal à analyser ses performances. Quand tu fais ce genre de geste (doigt sur la bouche après son but, ndlr), tu estimes que les critiques ne sont pas justifiées. Pour ses buts, je dis chapeau. Déjà que mettre trois buts pour un attaquant en Ligue des champions, c’est un grand moment, alors pour un défenseur… Ça reste un moment exceptionnel, qu’il le savoure. Tout ce que je souhaite, c’est qu’il ait un peu plus de lumière dans sa tête et qu’il se dise: “Je mets trois buts, mais à chaque fois qu’il y a eu un décalage des Belges, c’est venu de mon côté. Le garant de l’équipe, c’est l’entraîneur. C’est à lui de lui dire, a expliqué Rothen au micro de RMC. Mais je pense que ce ne sera pas fait. S’il se permet de faire ça c’est qu’il est à des années-lumière de penser que les critiques sont justifiées. Il a eu l’occasion de prendre son couloir pour placer des bons centres, mais il en fait trois-quatre qui sont ratés. Cavani il peut faire tous les appels qu’il veut, je peux te dire que les centres de Kurzawa ne sont pas faciles à toucher. Et à côté de ça, il met trois buts, donc ça masque sa performance. Et lui ça va lui masquer sa performance. »

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée