Russie / Argentine : première timide pour Lo Celso, compliqué pour Di María

Pour son premier match de préparation après sa qualification pour le Mondial arrachée lors du dernier match en Equateur, l’Argentine affrontait la Russie à Moscou. Les deux parisiens, Giovani Lo Celso, première sélection pour le n°20, et Angel Di María étaient titularisés par Jorge Sampaoli.Rien n’a été simple pour l’Albiceleste qui a été malmenée par la Russie toute la partie. Les Argentins ont dû attendre la 86e minute pour débloquer la marque par Aguero, qui s’y est pris à deux repris pour tromper Akinfeev (1-0).

Pour les Parisiens, Angel Di Maria, qui a été remplacé à la 75e minute par Perotti, a eu plusieurs imprécisions dans son dernier geste. Il aurait pu marquer en première mi-temps si son tir à l’entrée de la surface avait un peu plus surpris le portier adverse. Pour Giovani Lo Celso, le néo-international a été timide pour sa première cape. Il a eu des difficultés dans son placement, entre un Angel Di Maria constamment sur son aile gauche et un Lionel Messi qui dézonnait beaucoup dans le milieu de terrain. Il a eu quelques phases intéressantes mais Jorge Sampaoli a préféré le sortir à l’heure de jeu. Une première qui en appellera sûrement d’autres avec moins d’à priori dans ses gestes.

À propos Grégoire Anne

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée