Ventura : « Ce n’est pas le moment de pointer du doigt Verratti »

Battue ce vendredi soir en Suède pour le premier acte des barrages qualificatifs à la Coupe du Monde 2018, l’Italie devra faire sans Marco Verratti à San Siro lundi. Averti dès la 27e minute, le milieu de PSG devra suivre la rencontre des tribunes. Giampiero Ventura ne veut pas le pointer du doigt pour autant.

« Ce n’est pas le moment de pointer Marco du doigt. Il vient d’une équipe qui joue d’une certaine manière, avec d’autres joueurs. Avec nous, c’est une autre manière très différente, indique-t-il après la déconvenue malgré les critiques véhémentes de la presse italienne. En deux jours, il doit radicalement changer sa façon de jouer sur le terrain. Je ne me permets pas de juger. C’est clair qu’il doit améliorer son rendement mais je n’ai pas à le critiquer aujourd’hui. » 

À propos Grégoire Anne

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée