Allègre : “On espère que l’e-sport prendra toute sa place dans la marque PSG”

Fabien Allègre, responsable de la marque et coordinateur du PSG e-sports, explique que ce secteur s’intègre dans la stratégie omnisport du club. Le PSG entend bien devenir une marque globale. Mais il faut plus de visibilité économique dans le cadre de ce projet.

“On ne pouvait donc pas réduire l’e-sport seulement à Fifa, c’était impensable. On ne nous attendait pas sur League of Legends et Rocket League et nous allons continuer à nous développer sur de nouvelles licences en 2018, explique Allègre sur lepoint.fr. Le budget pour une équipe comme le PSG sur League of Legends gravite autour d’un million d’euros et sans avoir les tops joueurs européens ou mondiaux. Ce qui nous a aussi séduits dans l’e-sport, c’est sa similitude avec l’écosystème du sport. C’est la même colonne vertébrale. Vous avez les droits de diffusion, le sponsoring, le ticketing et le merchandising. Si, à chaque levier, vous n’avez pas une vraie visibilité sur ce que vous pouvez générer, vous vous rendez compte que vos recettes reposent uniquement sur votre capacité à développer du sponsoring. Les éditeurs doivent prendre conscience de l’importance d’accompagner les équipes. On ne remet pas en question la puissance de cette discipline. Cependant, il nous faut plus de stabilité. […] Nous vivons clairement le balbutiement de quelque chose d’énorme. […] On espère que l’e-sport prendra toute sa place dans notre marque pour aller séduire encore plus de fans. Nous voulons évidemment remporter des compétitions et nous lancer sur de nouveaux jeux. […] La troisième année devrait être l’année où nous devrions faire des bénéfices.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée