Cavani et Pastore encore absents de l’entraînement seront sanctionnés par le PSG, Kurzawa et Marquinhos présents

Dimanche (21h00), le Paris Saint-Germain se déplace au Roazhon Park pour affronter le Stade Rennais en 32es de finale de la Coupe de France. Et pour le troisième entraînement de l’année 2018, il y avait encore quelques absents. Ainsi, Javier Pastore (28 ans) et Edinson Cavani (30 ans) n’ont, une nouvelle fois, pas pris part à la séance de ce vendredi. Unai Emery avait déclaré en conférence de presse un peu plus tôt : « Les deux étaient en retard, je vais écouter les arguments des deuxJe vais attendre pour savoir. Il y aura peut-être Cavani aujourd’hui mais ce n’est pas sûr. On va voir, on va les écouter. Mercredi, les deux ont prévenu de leur retard. Si je suis énervé ? Il aurait été mieux qu’ils commencent mercredi, c’est certain. »

Mais selon les informations de RMC Sport, les deux joueurs seront sanctionnés après avoir eu un entretien individuel avec Antero Henrique, le directeur sportif du club. Le média français rapporte que les deux cas sont différents : Edinson Cavani aurait eu un problème familiale à régler. Mais l’attaquant était bien présent au centre d’entraînement, il a participé à une séance de soins. Alors que Javier Pastore, lui, ne serait toujours pas rentré à Paris et mettrait la pression aux dirigeants parisiens pour quitter le club lors de ce mercato hivernal. Une chose est sûr, les deux joueurs seront sanctionnés.

Pour le reste, Layvin Kurzawa (25 ans) qui souffrait d’un syndrome viral a refait son apparition lors de cette séance, ainsi que Marquinhos (23 ans) qui avait un petit souci au genou. Les deux défenseurs devraient être opérationnels pour le déplacement en Bretagne. À noter que Thiago Motta (35 ans) manquait également à l’appel lors de cet entraînement, le milieu de terrain est sans doute resté en salle pour peaufiner sa préparation, lui qui a été blessé et opéré avant la trêve (arthroscopie du genou).

 

À propos Redaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée