Emery : « Avec la confiance, je sais que tous ensemble, nous allons être fort »

Après la défaite contre l’Olympique Lyonnais (2-1) dans le match au sommet de la 22e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain a retrouvé la victoire samedi contre Montpellier (4-0). Unai Emery, l’entraîneur parisien, était l’invité de Dimanche Ligue 1 sur BeIn Sports. À cette occasion, le coach espagnol a balayé l’actualité de son équipe. Il est revenu sur la victoire face au MHSC, a fait un point l’état de santé de son groupe et a logiquement évoqué la double confrontation face au Real Madrid en 8es de finale de la Ligue des champions. Retranscription intégrale des propos du coach des Rouge et Bleu. 

La victoire contre Montpellier (4-0) en Championnat 

« Le plus important, c’était la victoire après la défaite à Lyon. Il fallait maintenir notre écart sur Lyon, Marseille et Monaco. Tous les supporters ont aussi profité d’un bon match et le record de Cavani était important pour toute l’équipe mais aussi pour lui. Le résultat, 4-0, est bon, on n’a pas encaissé de buts, les joueurs d’attaque comme Neymar et Di Maria ont marqué, les milieux ont bien travaillé ainsi que la défense. On a retrouvé la victoire et cela confirme qu’on est bien. On a conservé notre régularité tout au long de la saison et on va pouvoir être du mieux possible au moment de l’éliminatoire contre le Real Madrid. Avec la confiance, je sais que tous ensemble, nous allons être fort. »

Un point sur l’infirmerie 

« J’espère récupérer quelques joueurs, surtout Kylian (Mbappé). Je crois qu’il y a encore un doute pour mardi mais il sera prêt pour samedi. On va voir. Pareil pour Verratti. Nous avons décidé que c’était mieux qu’il ne joue pas le match d’hier car il a fini fatigué à Lyon. Il est prêt pour jouer mais n’est pas à 100% donc le repos d’hier lui a fait du bien. Thiago Motta continue le travail avec le kiné. C’est un joueur important pour l’équipe avec son expérience. Lassana Diarra, qui est le dernier joueur a nous avoir rejoint, va continuer les entraînements pour être en forme au plus vite pour aider l’équipe. Il va apporter sa qualité et son expérience car nous avons aussi besoin de joueurs pour apporter au milieu vu que nous allons jouer beaucoup de matches. »

Le recrutement de Lassana Diarra

« Quand nous avons discuté des joueurs que nous pouvions signer, Lassana Diarra était peut-être le meilleur joueur pour nous. Il est de Paris, il a beaucoup d’expérience en Europe, il a joué dans une grande équipe comme le Real Madrid. L’année passée à Marseille, il avait été très bon quand nous avons joué contre eux. Nous avions besoin d’un joueur comme lui au milieu du terrain parce que Thiago Motta est très important mais il a connu des blessures et n’était pas prêt lors des deux ou trois derniers mois. Diarra va aider pour tous les matches à venir et toute concurrence est bonne pour aller chercher les meilleures performances. Une première apparition, mardi, contre Rennes ? Pour être dans le groupe et jouer, non. C’est mieux qu’il continue le travail ici au centre d’entraînement. D’abord avec nous puis seul parce qu’il a passé beaucoup de mois sans jouer et il a besoin de retrouver le rythme, la confiance et ses facultés physiques. Il va avoir besoin d’une autre semaine encore je pense. »

Motta de retour contre le Real Madrid ? 

« Il reste deux semaines et trois jours avant le premier match contre le Real Madrid. On va voir. On va jouer beaucoup de matches d’ici là et un match comme mardi, la demi-finale de la Coupe de la Ligue, c’est très important pour nous. Peut-être que quelque chose que nous ne voulons pas va se passer, même si j’espère que non. On va continuer à bien gérer les minutes des joueurs et les joueurs blessés vont revenir progressivement dans le groupe. Thiago Motta est près d’entrer dans le groupe mais il n’est pas prêt pour le moment et on va voir comment cela va se passer cette semaine. »

La relation entre Cavani et Neymar 

« Ici, on a un grand groupe, de grands joueurs et de grands coéquipiers. Nous savons tous qu’ensemble, nous sommes plus forts et toutes les choses qui se sont passées hier sont bonnes. Après, ce talent individuel et collectif, couplé à l’organisation tactique que nous voulons donner à l’équipe, je crois que c’est la meilleure préparation pour les matches à venir, notamment cet éliminatoire contre le Real. Tous les supporters profitent de ces joueurs, ils sont contents de les voir ensemble. C’est la meilleure préparation et la meilleure performance. »

Le choc face au Real Madrid 

« Je pense que nous voulons jouer à tout moment contre une équipe comme le Real Madrid. C’est l’équipe qui a gagné trois des quatre dernières Ligues des Champions. Toutes les équipes passent par des mauvais moments dans la saison mais ils ont gagné hier (4-1 à Valence) avec l’équipe-type. Ils retrouvent de la confiance en eux et c’est important mais je ne suis pas préoccupé par ça car je sais que le Real Madrid sera avec ses meilleurs joueurs face à nous. Ils auront la meilleure préparation mentale pour jouer contre nous. Je veux jouer contre la meilleure équipe du monde, ce qu’ils ont démontré en gagnant les deux dernières Champions League. Mais nous sommes bien préparés, nous avons plus d’expérience et je crois en cette équipe. Tout le monde va beaucoup profiter de cet éliminatoire contre le Real et c’est un grand moment pour nous. On va pousser et travailler encore beaucoup pour passer. J’ai confiance. »

Le mercato 

« C’est vrai que, tant que le mercato est ouvert, il peut se passer des choses. J’ai parlé hier avec Antero (Henrique) après le match contre Montpellier et il n’y a rien de nouveau pour les joueurs. C’est vrai que j’ai parlé avec Pastore hier, j’ai dit mon opinion au joueur et je suis content car je crois que c’est un joueur important. Mais c’est aussi sa décision, celle du club. Mon opinion, il la connaît. Lucas ? J’ai parlé avec Antero, hier, je n’ai pas de nouvelles. »

À propos Antoine Grasland

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée