Ménès

Ménès : “C’était le gang des joyeux tripoteurs”

Pierre Ménès ne tirera aucun enseignement de ce PSG/EAG en Coupe de France, une parenthèse sans grand intérêt à ses yeux.

“Le PSG a facilement battu Guingamp dans un match peu emballant, juge le journaliste sur son blog Canal Plus. Évidemment, sans Neymar et Mbappé, le jeu parisien perd beaucoup de sa percussion, de sa profondeur et de sa vitesse. Et puis, avec Lo Celso, Pastore, Di Maria et Draxler, c’était le gang des joyeux tripoteurs. Mais Paris est tellement fort sur coups de pied arrêtés qu’il a marqué trois buts sur quatre dans cet exercice. Cavani a eu beaucoup d’occasions mais semble tellement obsédé par le record d’Ibra qu’il en perd sa lucidité, même si Johnsson a aussi sa part de responsabilité dans l’échec du Matador. Voilà, un match qui n’apporte rien à la saison du PSG si ce n’est la qualif.”

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée