Nantes / PSG : les notes

Une première mi-temps maîtrisée, une seconde de combat face à des Canaris remontés comme des coucous, le PSG a trouvé une vraie opposition à La Beaujoire. Une rencontre qui a vu un Areola solide. Tout comme sa charnière centrale, intraitable. Marquinhos, bien assisté par Kimpembe, a tenu sa défense. Malgré des failles sur les cotés. Dani Alves a multiplié les passes potentiellement décisives, mais a aussi souffert dans les duels défensifs. A gauche, rien de bon avec Kurzawa. Dans l’entre-jeu on a pu voir un triangle variable. Plus de sentinelle comme lors des deux premières sorties de l’année. Verratti a éclairé le jeu. Rabiot s’est montré très offensif, mais sans conclure. Lo Celso a montré sa justesse technique et tactique. Mais il a faibli en fin de match. En attaque, c’était moins ça. Mbappé a beaucoup tenté, sans réussite. Cavani aura effectué une passe décisive, mais aura eu du mal à peser. Di Maria a marqué le seul but du match, a proposé mais aussi connu quelques ratés dans la zone décisive.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée