Neymar prend la parole

Auteur d’un nouveau doublé ce soir contre Montpellier (4-0), Neymar s’est présenté devant les journalistes en zone mixte. Le Brésilien a tenu à faire passer quelques messages sur sa situation au PSG, expliquant qu’il se sentait bien à Paris mais qu’il avait quand même été un peu embêté par les sifflets du Parc des Princes contre Dijon (8-0). Mais non, il ne boudait pas après les sifflets, il avait juste “mal au dos”.

Bien sûr que j’étais embêté, on est ici pour ça, pas pour être sifflé mais pour être applaudi. Je suis là pour jouer et faire plaisir aux supporters. Mais la vie continue… Et si je ne suis pas allé saluer le public à la fin du match, c’est juste parce que j’avais mal au dos. Si je savais pour le record ? Oui. Mais l’entraîneur avait dit que c’était à moi de tirer. Mais j’étais le premier fan de Cavani pour qu’il fasse ce record. Je suis heureux, il l’a fait ce soir. Et je crois qu’on a fait un bon match”, a-t-il expliqué. Le numéro 10 parisien a ensuite évoqué la hiérarchie des tireurs de penaltys à Paris. “L’entraîneur m’a choisi comme tireur de penalty. Il (Cavani) n’a aucun problème avec ça. Je dois assumer cette responsabilité. Je suis tranquille, je suis heureux ici, je suis venu ici pour faire l’histoire. Tout se passe bien, je suis en forme. L’équipe joue bien. Je n’ai pas à me plaindre (rires) ! Les rumeurs Real Madrid ?  J’ai déjà répondu à toutes ces spéculations. Je ne vais pas me répéter.”

À propos Guillaume De Freitas